BEAUTÉ du CHEVEUX, j'ai la pointe en FRICHE ! #Help

Aaaaargh, mais aaaargh !!!

Je me suis aperçue dans le miroir de la cabine d'essayage chez H&M la semaine dernière et j'ai cru que j'allais défaillir en voyant l'état de mes pointes… Sèches, cassantes, fourchues à n'en plus pouvoir… Elles m'envoient un SOS pour que je prenne enfin des mesures pour les sauver d'une mort certaine.

Défi relevé.

1. Le shampoing tout doux

Avant de choisir mon shampoing, j'ai décidé de faire les choses dans l'ordre et de demander à mon coiffeur de tout me dire sur mes cheveux, même ce qui fait mal… Bon, il n'y a pas été avec le dos de la cuillère pour me dire qu'ils sont fins, cassants, manquent de volumes et clairement d'énergie pour faire le moindre effort en terme de beauté.

À la fin, j'avais une petite larme au coin de l’œil, mais il m'a rassurée en m'indiquant quel type de shampoing était le plus adapté pour leur redonner texture, épaisseur et brillance : un shampoing léger, léger pour booster leur volume et les décoller enfin de la racine.

Maintenant que j'ai suivi ses conseils, je sens que ma tignasse est aussi heureuse qu'une petite sixième le dernier jour de cours !

[SAUT_PAGE] 

2. Le rituel caressant

Le shampoing, c'est bien, mais ça ne fait pas tout. Pour vraiment soigner mes pointes et leur apporter tout ce dont elles ont besoin, il a fallu mettre au point une routine bien calibrée au millimètre près.

D'abord, le lait réparateur que j'utilise tous les jours sur mes pointes et mes longueurs, pour les hydrater et leur redonner de la force. Ensuite, comme pour ma peau, je ne fais pas l'impasse sur le sérum pour réparer ma chevelure après le shampoing, je l'ai mis devant le miroir, à côté de la brosse, comme ça, impossible de le louper !

Dernière étape de ma super routine de future nana aux cheveux parfaits : un masque doux toutes les semaines. En plus de leur donner une odeur absolument divine, il aide mes cheveux à reprendre un peu du poil de la bête !

[SAUT_PAGE] 

3. La coupe rafraîchissante

Même si j'en tremble pendant des jours et des jours et que je fais des tonnes de cauchemars la nuit qui précède mon rendez-vous, je ne peux plus reculer, il faut que je file chez le coiffeur… Malgré la tonne de soins que je leur ai apporté, mes cheveux ne semblent pas vraiment vouloir se remettre d'aplomb.

J'y vais un peu à reculons, mais je finis par y aller. Hop, petite blouse trop serrée dans le coup, hop, petit passage devant le miroir avec ma triste chevelure pour que le coiffeur voit l'étendue des dégâts et, c'est partiiii pour un tour ! Snip, snip, snip, il virevolte autour de ma tête comme Picasso devant sa toile et je me sens déjà une femme nouvelle avec une crinière de rêve !

Bilan des courses : il a coupé un peu, beaucoup, mais finalement pas trop. Ma tignasse ne ressemble plus à une serpillière qui serait tombée sur ma tête par hasard et elle resplendit comme un petit soleil !

[SAUT_PAGE] 

4. Le rinçage un peu snob

Quand je suis sous la douche, j'adore me sentir bien au chaud pour m'égosiller sur du Céline Dion ou du Lara Fabian (mes deux points faibles), alors le rinçage à l'eau froide de ma douce tignasse après le shampoing, c'est une véritable épreuve.

Mais bon, pour la beauté de mes cheveux, je tente de plus en plus de faire un effort et de me taper quelques petits frissons à la fin de ma douche. Mieux encore, j'ai découvert une astuce qui fait de moi une véritable Spice Girl (Posh, pour être précise) : le rinçage à l'eau minérale.

Bah oui, avoir toujours une petite bouteille d'Evian dans la salle de bain, ça a du bon ! Alors après avoir rincé le shampoing, je verse de l'eau minérale sur ma crinière pour la rendre brillante et souple !

 

MDS

Crédit Photo : Pinterest