FESSES CANONS : prenez 10 MINUTES par jour

Marre de vous prendre la tête à chercher le jean parfait dans lequel vos fesses se glisseraient pour devenir, comme par magie, un postérieur digne de ce nom ?

Et si on vous disait qu’il suffit de 10 petites minutes par jour pour enfin vous sculpter un popotin de REINE ?

Ah, ça vous intéresse ? C’est ici !

1. On fait la chaise

Non, on n’est pas en train de vous faire une mauvaise blague. L’exercice de la « chaise » consiste tout simplement à faire semblant de s’asseoir sur une chaise, mais dans le vide, histoire de renforcer ses quadriceps et d’avoir un fessier en béton armé ! (au moins)

En pratique : on s’appuie contre un mur, et on fait mine de s’asseoir, en gardant les jambes bien parallèles au sol. On tient un max de temps avant de relâcher (1 minute, c’est bien).

A faire tous les matins, en se brossant les dents histoire de ne pas perdre de temps.

2. Au bureau, on dédaigne l’ascenseur

Oui, même en arrivant le matin comme un zombie, en anticipant déjà la tasse de café que vous allez vous enfiler en priorité, passez royalement devant l’ascenseur, cet instrument de fainéantise, et prenez la porte des escaliers. 8 étages de grimpés, double cappuccino à l’arrivée (oui, on vient de l’inventer).

3. On bouge son bassin

Des fesses canons, c’est aussi le résultat d’un bassin ultra tonique. On ne fait pas seulement bosser ses fessiers, mais toute la zone qui les entoure, histoire d’être bien ferme de partout.

En pratique : allongée sur le sol, jambes pliées, on décolle légèrement son bassin du sol, très vite. On répète le mouvement 50 fois d’affilée, sans s’arrêter : c’est vite fait, mais ça fait bosser !

4. On se fait des papouilles

Pour virer cette culotte de cheval bien accrochée, on mise sur la stratégie de la palpation : on malaxe ses capitons pour mieux les déloger !

En pratique : avec une huile hydratante (histoire de satiner sa peau en même temps, tant qu’à faire), on se fait un massage en profondeur, avec des mouvements amples et bien appuyés, toujours du bas vers le haut !

5. On transpire un max

Bon, en vrai, il faudrait aller au sauna, mais vu qu’on a 10 minutes par jour pour devenir canon, on opte pour l’option « sauna à la maison ». En fait, suer des fesses permet de les affiner, oui oui !

Du coup, on s’enfile une gaine « de sudation » pour activer le processus, et on se lance dans une préparation culinaire élaborée !

6. On contracte ses muscles

Dès qu’on y pense (c’est à dire là, maintenant), on contracte ses fessiers (attention, en étant debout). Par exemple, pour faire passer le temps dans les transports, collée dans le bus entre un ado à l’hygiène douteuse et un petit vieux qui vous sourit bizarrement, on serre et on desserre son fessier à volonté.

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest