Comment faire TAIRE ce COLLÈGUE RELOU ?

Oh purée, à longueur de journée il ouvre son bec pour proférer un flot de conneries sans intérêt… Il ramène sa pomme sur tout, a toujours le mauvais mot au mauvais moment et est toujours là où il ne faut pas.

Vous n’en pouvez plus et avez à tout moment envie de lui donner un gros coup de pelle dans la face.

Allez, on souffle et on l’extermine gentiment.

1. Le silence est d’or

Il vous sort encore un de ses « Eeeeeh, est-ce que tu pars en vacances cet hiver ? Moi je vais peut-être aller en Dordogne avec mes parents mais bon, c’est si ma mère s’est remise de sa gastrite parce que là elle est gênée encore… »

Tapez avec concentration sur votre clavier, chantonnez et partez pisser. Voilà, il n’existe pas.

2. La punchline choc

Vous pouvez aussi lui sortir ses quatre vérités en une phrase démoniaque qui le fera trembler la nuit. De type : « C’est une souffrance de tous les instants de regarder exister. » Voilà, il devrait vous laisser pénarde deux trois semaines.

3. La course en avant

Ouhla ouh dis ! PIPI moi !

Dès qu’il commence à vous parler, rappelez-vous que vous avez très envie de faire pipi ou que vous avez un appel urgentissime à prendre. En espérant qu’il trouve une autre proie à saouler pendant votre absence.

4. Le sujet flottant

Embrouillez-le avec un sujet de conversation ultra malaisé : « Oh purée, j’ai mon tampon qui est mal mis ça me gêne. ! » Voilà, il va être tout rouge, tout tétanisé et il ne devrait plus vous approcher de trop près.

5. Le regard froid

Un regard, un seul et il peut mourir de froid. Winter is coming dans sa face ! A la fin de sa phrase insupportable, vous allez lever vos yeux légèrement plissés vers lui, pincer un peu votre bouche et tenir ce regard trois secondes droit dans ses yeux crédules. Boum.

6. Le jeté de semoule

Ou le jeté de n’importe quelle chose. Vous mangez, il parle ? Toussez un bon coup, il se prendra une rasade de semoule dans la figure et ça la calmera éventuellement. Sinon, chaque fois qu’il ouvre la bouche pour sortir une connerie, jetez-lui un objet : une trousse, des ciseaux, un stylo. Ça lui fera oublier ce qu’il disait.

 

Ah, on se sent mieux !

Crédit Photo / Pinterest