COUP d'un SOIR : ce qu'on s'est TOUTES dit juste APRÈS !

Les coups d'un soir, on en a toutes connu, ce n'est pas un secret !

Ce qu'on sait moins, c'est qu'on s'est toutes dit les mêmes choses après coup (sans jeu de mot).

Et pourtant, on s'est TOUTES déjà dit ça… 

1. Merde, c'est quoi son prénom, déjà ?

Plutôt embêtant, on vous l'accorde. Mais oui, ça arrive… Une motivation plutôt soudaine avec ce bellâtre qui vous faisait de l’œil depuis le début de la soirée et vous voilà partis pour une nuit endiablée. Sauf qu'au réveil, impossible de vous souvenir du prénom qu'il vous a annoncé au bar, entre la musique à fond et la gonzesse bourrée qui chantait à tue-tête… Alors vous faites des essais en le regardant dormir… « Nathanaël ? Non, ça lui va pas ! John ? Hum non ça ne me dit rien... ». Oh et puis mince, vous n'avez qu'à l'appeler « Mamour » direct, vous serez fixée !

 

2. Est-ce qu'il va me rappeler ?

Eh oui, parce qu'on reste quand même un peu sensible au fond, et quand on passe du bon temps avec quelqu'un, on ne peut pas s'empêcher de se demander : « et s'il me rappelait ? ». Oui sauf que déjà, vous ne lui avez, à aucun moment, laissé votre numéro ni votre nom Facebook. Et que vu la vitesse à laquelle il est parti, il vaut mieux ne pas s'attendre à des miracles !

3. COMMENT il a fait ÇA ?

Après votre nuit torride, vous avez des flashs de vos acrobaties qui vous reviennent en tête… Et plus vous y pensez, plus vous vous dites qu'il n'a pas fait les choses à moitié ! Mais quand vous essayez de reconstituer la scène, vous avez du mal à comprendre comment il a réussi à se contorsionner à ce point… « Comment il a fait CA avec seulement deux bras ?? ». Mais la réponse importe finalement peu, le principal c'est qu'il a tout fait pour prendre soin de vous… Et puis un magicien ne dévoile jamais ses secrets !

 

4. Merci pour la mi-molle !

Parce qu'une panne, ça arrive à tout le monde… Mais pour un coup d'un soir, c'est toujours un poil frustrant ! Alors quand la mi-molle s'invite à notre folle nuit, on se sent bien seule, même si on ne peut pas vraiment le blâmer, ce brave homme. N'empêche qu'on a pas grand-chose à lui dire mais que, légèrement aigrie par notre frustration, qu'on aimerait bien lui lancer un « merci pour la mi-molle » ! Mais on n'est pas comme ça…

5. C'est quand qu'il se barre ?

Quand on tombe sur un relou qui, certes, nous a plu à un moment donné, mais qui se révèle bien plus insupportable qu'il en avait l'air, difficile de ne pas sortir l'excuse de la réunion tôt du lendemain… Juste histoire de ne pas avoir à se le coltiner au réveil. Parce qu'il faut dire qu'il en fait beaucoup trop et qu'il s'avère plus mielleux que prévu… Ou plus prétentieux… Ou plus chiant, tout court ! Le coup de la réunion, c'est facile, mais au moins c'est efficace !

 

6. Tu veux du sucre dans ton café ?

Parce qu'on a encore un peu de guimauve et de paillettes au fond de nous et qu'on se dit qu'un coup d'un soir peut être bien plus que ça, en fait. Il peut arriver que le Zozo en question, il reste au petit déj', et qu'on n'ait MÊME PAS envie de le chasser ! Et peut-être que grâce à ce café, il restera TOUTE LA VIE en fait !

 

Nan on déconne, on lui dit merci et ciao !

AP

Crédit Photo / Pinterest