ENCEINTE : la LISTE de ce qu’il faut FAIRE ABSOLUMENT !

Ça y est, la bête est dans la boîte, la bête est dans la boîte ! Vous avez un petit nain qui pousse en vous. Non bon, dis comme ça, ça fait flipper. Vous avez une fleur de l’amour qui éclos en vous. Non, là c’est trop crétin.

Vous avez un polichinelle dans le tiroir quoi !

Quelques inconvénients peuvent survenir : fatigue, nausées… Mais pour vous remonter le moral, faites la liste des avantages de folie que vous avez…

1. Resservez-vous en gratins de patates (nananananèreuuuuh)

Bah ouais c’est bon la ligne c’est sympa mais comme de toute façon vous avez un bide à bière en expansion pour les 9 prochains mois, autant en profiter pour planquer derrière ses ballonnements !

« Ah c’est pas moi c’est le petit qui a faim ! »

2. Regardez d’un œil réprobateur ceux qui picolent

Le truc le plus tragique, c’est de devoir se priver de rouge. Alors pour vous venger vous pouvez jouer à la relou ultra healthy qui regarde d’un œil réprobateur ceux qui picolent trop (pour une fois, c’est pas vous !)

« Dis donc, Mathieu, avec tout ce cidre que tu t’enfiles, tu vas nous faire du diabète… »

3. Mettez un foulard autour de votre bide

Ouais allez lâchez-vous et sortez votre plus beau foulard pour entourer votre ventre qui hurlera ainsi à la Terre entière : « ENCEINTE, ALERTE FEMME ENCEINTE ! »

Place dans le bus, métro, regard envieux des femmes en pleine poussée d’hormones… Ah ! Vous rayonnez !

4. Mettez des robes moulantes

Et jouez les bombes en toute innocence. Personne ne vous sortira de son gros rire gras : « Bah dis donc, ‘y a du monde au balcon ! »

Vous êtes intouchable, vous êtes enceinte.

5. Faites-vous choyer dans les magasins

Arrivez en boutique (avec votre foulard autour du bide bien sûr) et laissez les vendeuses se pâmer et se plier en quatre pour vous.

Elles penseront que, comme une envie pulsionnelle de fraises, vous allez dévaliser leur magasin sur un coup de tête.

Non, vous vous allez juste passer une heure à vous prendre pour Kate Moss entrant chez Chanel. Le pied.

6. Faites tout passer sur le compte des hormones

Vous avez insulté une vielle dame marchait trop lentement sur le trottoir ? Vous avez fini le gâteau d’anniversaire de votre neveu parce que vous creviez de faim ? Vous avez délibérément filé un coup de pied dans le chien dégueulasse de tata Simone ?

Rien à foutre, c’est pas vous c’est les hormones. Imparable.

7. Faites de vos folies des ordres

Absolument envie d’un poulet à la Jenlain® au petit déj’ ? Besoin ardent de passer chez le coiffeur un dimanche ? Soif d’un litre de chocolat chaud à minuit ?

Pas de soucis, on se pliera en quatre pour vos folles envies alors qu’on vous aurait envoyé chier en temps normal.

 

Allez, profitez, c’est le pied !

 

LP.

 

Crédit Photo / Pinterest