COMMENT trouver son POIDS IDÉAL ?

Le mystérieux « poids forme », on en entend pas mal parler…

Mais en fait, c'est quoi notre poids idéal ?

On vous donne quelques astuces pour le trouver !

1. On écoute ses intestins

Ça paraît bête dit comme ça, n'empêche que ça vous mettra assez vite la puce à l'oreille ! Si vous avez la digestion difficile, et que les ballonnements inconfortables forts peu glamour sont votre quotidien, il est peut-être temps de prendre du recul et de revoir son alimentation.

Parce que si vos petits intestins chéris, ils ne sont pas contents, peut-être est-ce parce que vous ne les écoutez pas assez ? Et une mauvaise alimentation, c'est un poids forme un peu patraque ! Alors on se reprend et on mise sur les viandes blanches, les légumes, les céréales et les légumineuses.

2. On mange à sa faim

Et quand on dit « à sa faim », cela n'est pas censé vouloir dire « jusqu'à ce que ça baigne dans notre gorge » ! Parce que oui, on le SAIT : même quand vous n'avez plus faim, cette part de cheesecake, elle vous fait les yeux doux. Et même quand vous avez DÉJÀ des nausées de « trop-manger », vous n'avez pas peur d'accepter une deuxième tournée de rougail-saucisses, « parce que c'est vraiment trop bon ».

Eh bien STOP ! On arrête ce genre de travers. On mange à sa faim, ça veut dire que non seulement on arrête de se resservir par gourmandise mais qu'en plus on mange SAINEMENT ! Eh oui, parce que quand on a plus faim pour le gratin de choux-fleurs, on a plus faim pour le moelleux au chocolat non plus !

3. On surveille ses jeans

Connaître son poids idéal, ce n'est pas chasser la moindre fluctuation de gramme sur sa balance ! Le poids forme n'a rien à voir avec un chiffre, c'est un sentiment de bien-être. En gros, on arrête de se ruer sur sa balance tous les matins en petite culotte et on surveille plutôt sa forme globale !

On se réfère à son jean fétiche : si l'on se sent soudainement étriquée dedans, c'est qu'il faut ralentir sur les apéros charcuterie-rosé. Sachez que votre poids idéal n'a rien à voir avec une silhouette, mais bien avec un état d'esprit. On le fait au feeling !

4. On calcule son IMC

Pour mesurer son poids idéal, on peut calculer son indice de masse corporelle, le fameux IMC. Il nous permettra de nous situer dans la courbe et nous donnera le repère pour s'y maintenir. Mais comment on le calcule ? Eh bien c'est simple : on divise son poids par sa taille au carré. Exemple : si vous mesurez 1,70m et pesez 60kg, vous devez divisez 60 par 1,70x1,70.

Le chiffre obtenu est à comparer à l'échelle des valeurs : inférieur à 18, vous êtes en maigreur ; compris entre 18 et 25, vous avez une corpulence normale. Entre 25 et 30, vous êtes en surpoids, entre 30 et 40 vous souffrez d'obésité. Si votre IMC est supérieur à 40, vous souffrez d'obésité morbide. Voilà de quoi vous donner une bonne indication sur votre poids idéal...

 

AP

 

Crédit Photo / Pinterest