Les ASTUCES de PARISIENNE BOURRÉE

Vous croyez que la parisienne est bourrée comme tout le monde ? Absolument pas voyons, comment créerait-elle le mythe sinon ? La parisienne a des « tocs de bourrée » tout à fait typiques.

Son secret ? Du vin rouge, des grands éclats de rire, des phrases débiles, un soupçon de gros mots et toujours beaucoup de rouge à lèvres… Observez.

1. Le bon alcool

La Parisienne préfèrera se mettre élégamment une chic murge au vin rouge qu’aux cocktails trop sucrés ou au rosé qui fait gerber.

Elle montrera ainsi son potentiel frenchy chic avec un bon petit Côtes du Rhône qu’elle enquillera avec grâce TOUJOURS dans un grand verre à ballon qu’elle tiendra souplement.

2. L’attitude de connasse

Au bout de quelques verres, elle sera pompette mais pas trop enjouée (non ça c’est pas très tendance) et n’hésitera pas à être un peu connasse, un peu froide.

« Et mon verre il arrive ? Vous êtes en train de traire la vache à vin ou quoi ?! » (Oui la Parisienne n’a pas de grandes notions d’agriculture.) De voix rauque attaquée par la clope, elle chambrera le serveur, fera rire tout le monde et aura l’air de maîtriser la night comme personne.

3. La frite frivole

Pour ne pas se mettre à tout vomir au bout du quatrième verre, la Parisienne fera bien attention à commander une grosse assiette de frites qu’elle picorera et partagera en se foutant des calories.

Elle aura les mains grasses et fera trempette-mayo avec leste. So chic.

4. Les bras levés

Pour montrer son contentement de fille bourrée, elle ne fera pas comme les autres en balbutiant quelques mots sympas. Non, la Parisienne lèvera les bras au ciel et fera « Wooooou ».

Une nouvelle tournée ? « Wooooou ! » Un nouveau job à fêter ?« Woooou ! » Une clope offerte « Wooooou ! »

5. Le talon jeté

Une fois sur la piste de danse (qui est souvent un salon plein de potes ou un bar-club, jamais une boîte de nuit, c’est trop mainstream), elle jettera ses talons et n’hésitera pas à danser pieds nus, toujours les bras levés et un verre à la main. Ça tombe un peu partout mais elle s’en fout quoi, elle est cool, elle est borderline.

6. Le baiser volé

Et puis quand elle est bourrée, elle est joliment sulfureuse… Elle attrapera la nuque du bel inconnu avec qui elle danse, lui volera un baiser et s’en ia. Car c’est juste un baiser amical.

Ça c’est son côté hippy-tout-le-monde-s’aime-vie-de-bohème.

7. La crêpe de 3h

A la sortie du club, elle filera engloutir une grosse crêpe salée parce qu’elle a un gros creux. Posée sur un banc avec sa meilleure amie, elle débriefera en attendant un taxi : « Soirééée de merde, ils étaient tous trop con. Et tu as vu cette connasse de Virginie ? Putain mais elle si je la recroise… »

C’est le petit moment énervement-affamé tout plein d’insultes et d’amour.

8. Le grand boc de thé

Arrivée chez elle, elle jettera tous ses vêtements, se mettra en culotte et se fera un gigantesque thé ou verre d’eau citronnée pour limiter les dégâts.

Demain, les pâtes au pesto la sauveront.

 

Alors, vous êtes à quel degré ?

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Crédit Photo / Pinterest