J'ai PEUR des BÉBÉS, que FAIRE ?

Dès qu'un enfant de moins de trois ans s'approche de vous, vous sentez une goutte de sueur glacée dévaler votre échine, votre bouche s'assèche et vos mains deviennent soudainement moite…

Les mini-gnomes vous fichent une frousse d'enfer et vous avez du mal à l'assumer en société, alors que faire pour ne plus vous laisser impressionner et effrayer par la morve qui leur coule du nez et ce qui remplit leur couche ?

1. Tenter l'immersion totale

Pour une fois, dites oui à votre sœur qui vous propose de venir passer la journée avec elle et votre neveu. La souffrance sera longue, mais vous maîtriserez mieux la bête de vos cauchemars.

2. Créer un répulsif

C'est bien connu, pour repousser un petit nuisible, il suffit de vaporiser du répulsif partout ! Alors pour les bébés, aspergez-vous d'une délicate essence de brocolis et de chou de Bruxelles. Tranquillité assurée !

3. Devenir la reine de l'esquive

Quand quelqu'un veut vous planter un mioche dans les bras, prétextez un rhume, un bouton de fièvre ou une lointaine allergie contagieuse, histoire d'être mise en quarantaine près de la bouteille de rouge et du saucisson !

4. Adopter un autre genre de compagnon

Avec un énoooorme chien très poilu à vos côtés, plus aucun môme n'osera s'approcher pour vous contaminer avec ses éternuements morveux… Et on arrêtera de vous prendre pour une insensible qui n'a pas d'amour à donner, puisque vous aurez ce merveilleux compagnon.

5. Sélectionner vos ennemis

Tous les bébés vous font peur… MAIS, le petit garçon de votre meilleure amie est du genre calme et plutôt chouette, donc vous voulez bien passer un miiiinimum de temps avec lui. Petit à petit, vous allez le dompter ce mioche-là !

6. Jongler avec votre agenda

Une invitation chez Nico et Carole samedi après-midi… Huuum, ils ont quand même une piscine… Mais ils ont aussi deux mioches insupportables qui hurlent comme des fous et vous fichent la chair de poule. C'est le moment de s'inventer un petit rendez-vous médical de derrière les fagots !

7. Employer la manière forte

Quand on vous force à jouer avec un gnome, improvisez une technique de défense en lui jetant dans les pieds ses jouets, juste pour le déconcentrer, le dissuader de s'approcher et vous permettre de fuir très loiiiiiiin ! 

 

MDS

Crédit Photo : Pinterest