ADO, on a fait ces CHOSES ATROCES (et on en a encore honte)

Allez, petit retour au triste pays de l’adolescence et de ses tentatives (infructueuses) de style, de classe, de séduction et de drague…

Oui, vous êtes passées par-là aussi, ne niez pas ! On a toutes fait des trucs vraiment bizarres, voire très cons, lorsqu’on était ado.

Nostalgie de la loose…

1. On a déclaré sa flamme par texto

Ou MSN, ou Caramail… Mais on a été capables de « franchir le cap » en disant des je t’aime par message à un quasi inconnu.

Car oui on avait fait des pieds et des mains pour choper son adresse, on avait attendu des jours avant de se lancer et puis… On avait balancé un « JTM ».

On avait poussé un cri strident et voyant sa non réponse, on avait fait la « snob » le lendemain en cours… Lui était resté aussi froid qu’un poulpe boutonneux.

2. On a piqué des clopes aux amis de nos parents

Parce qu’on voulait avoir l’air trop cool, on a piqué des clopes dans le paquet des amis de nos parents… Ensuite on les a fumées en soirée avec nos copines, et on a vomi.

Ils ont bien sûr dû nous griller et gentiment ne rien dire, mais chaque fois qu’on les croise, on a encore honte.

 [SAUT_PAGE]

3. On a déballé les tampons de notre mère

Bon en soit on se faisait notre éducation sexuelle mais on a un peu honte quand même…

On allait fouiller dans le tiroir à protections périodiques pour regarder discrètement à quoi ça ressemblait.

Une fois, on en a même piqué une discrètement et on l’a caché sous une latte du parquet de notre chambre. On l’a ouvert comme le Saint Graal le soir, avec une lampe torche…

4. On a tenté de draguer le copain de notre grand-frère

On était amoureuse du copain de notre grand-frère. On a tenté de le draguer en se faisant belle et en tentant d’attirer son attention – traduction : en étant totalement hystérique.

Il a dit à notre frère « Elle est mignonne ta sœur » et on s’est emballée se voyant déjà marié avec un labrador et une maison aux murs roses.

En fait il voulait dire « elle est mignonne » comme un adulte parlerait d’un enfant de trois ans.

Premier drame amoureux.

 [SAUT_PAGE]

5. On a fait des tentatives vestimentaires douteuses

On voulait être une pionnière en matière de style, tenter des choses et suivre la mode des magazines.

Alors avec nos trois bouts de t-shirts, on tentait des trucs. Et ça ne donnait pas des résultats très brillants.

Comme la fois où le surveillant nous a chopé en nous demandant d’aller nous rhabiller parce que ce t-shirt troué sous les seins était inapproprié à l’enceinte de l’établissement.

6. On a roulé une pelle devant tous nos amis

Ah bien sûr notre premier flirt est un souvenir horriblement laborieux… Et surtout le premier baiser…

C’était prévu depuis des jours et toute la cour était au courant, donc présente. On s’est donnés rendez-vous devant la porte du bâtiment B, on s’est approchés timidement et on a échangé un bref coup de langue.

Toute la cour a applaudi. On a encore envie de mourir quand on y repense.

 

LP.

Crédit Photo / Pinterest