COMMENT je RATTRAPE un GROS EXCÈS ALIMENTAIRE ?

Dans notre course au bikini, difficile de faire un sans faute… Un petit repas improvisé entre amis ? Un gros coup de mou dans son canapé, après une journée difficile ? Ou simplement une envie de se faire plaisir, qui dérape ?

Bref, le confit de canard-frites, le plat de tiramisu ou le paquet de «Maltesers» n'est jamais très loin... 

Ne paniquez pas, la solution n'est pas dans la frustration !

Tout est question d'équilibre, et on vous dit comment compenser un excès alimentaire. 

1. Ne culpabilisez pas

Qu'on se le dise tout de suite : la solution pour régler le problème des excès alimentaires n'est PAS dans la frustration NI dans la culpabilité. Pas besoin de se couper de tous ses amis et d'arrêter radicalement tous les petits plaisirs ! Pour justement éviter le gros craquage qui nous ferait définitivement lâcher nos bonnes résolutions alimentaires, il faut penser à s'accorder des petites douceurs ! Et dans la catégorie « petites douceurs », on n'accepte pas « le kilo de Nutella » ou encore « la pizza au burger tous les dimanches soirs » ! Bref, l'idée c'est que, s'il s'agit d'un repas entre amis ou en famille, on ne se resserre pas trois fois de chaque plat, mais on peut quand même prendre le temps de savourer ce bon moment ! Manger une assiette de frites et un éclair au chocolat une fois le mois, en soi, c'est pas la fin du monde !

2. Équilibrez l'apport en graisses et/ou sucres

Si vous faites attention et vous êtes imposé une discipline de fer, c'est tout à votre honneur ! Bien que tout écart soit essentiel à votre santé mentale pour tenir vos résolutions, vous pouvez aussi les compenser pour en limiter les effets néfastes sur votre santé.

Tout est en fait question d'équilibre : si vous abusez d'une viande en sauce ou d'un triple burger, vous ingérez une grande quantité de graisses. L'idée est donc d'équilibrer cet apport dans le reste de la journée et de la semaine, afin que les calories soient réparties ! Après l'écart de ce type, on privilégie donc les légumes et les laitages, qui ne contiennent que peu de graisses. Même principe pour les écarts sucrés : on limite l'apport en sucres en oubliant (évidemment le sucre!) mais aussi les fruits du reste de la journée ! A vous de gérer votre balance d'apports !

A noter : la répartition des calories se compte sur l'ensemble de la semaine ! Vous avez donc plusieurs jours pour ré-équilibrer les excès !

3. Compensez avec du sport

Si vous n'êtes pas trop du genre à changer vos habitudes alimentaires et que vous souhaitez continuer à manger de tout à tous les repas, vous pouvez aussi rattraper cet écart en misant sur du sport à double dose ! Attention, le but n'est pas de passer six heures non-stop à la salle ! Simplement, intensifier ses exercices habituels, ou insister sur le cardio, qui est un brûle-graisses hors pair !

Encore une fois, on ne se tue pas à la tâche : on amplifie ponctuellement son entraînement pour éliminer plus vite les mauvaises graisses/sucres que l'on a ingurgité ! Mais quand on y repense, à ce tiramisu au spéculoos, on se dit que ça valait tellement la peine, qu'on peut bien faire 2 minutes de gainage supplémentaires !

4. Anticipez

Dans la mesure du possible, vous avez aussi la solution d’anticiper un effort ! Et encore une fois, tout est question d'équilibre et de compensation : si vous savez que vous allez vous enflammer sur le gras (restau chinois en vue?) ou sur le sucre (soirée Titanic/cheesecake-caramel-chocolat-vanille-sur-lit-de-spéculoos entre filles…), limitez les dégâts en amont. On privilégie les légumes à volonté, les poissons blancs natures et les laitages végétaux ! Et on savourera d'autant plus notre petit excès !

5. Ne sautez pas de repas

C'est l'erreur qu'on commet toutes : pour compenser un écart, on a tendance à sauter les repas suivants. Et pourtant, c'est typiquement ce qu'il ne faut pas faire ! Si on adapte nos repas, on ne les zappe pas pour autant. On mise évidemment sur des repas plus légers, mais avec des menus qui nous rassasieront, pour éviter le craquage en milieu de journée !

Même avec ces astuces, pas question de ne faire QUE des écarts !

AP

 

Crédit Photo / Pinterest