10 CHOSES que j'aurais voulu SAVOIR AVANT d'ACCOUCHER

L’accouchement : ce moment « merveilleux » tant redouté par toutes les futures mamans qui ne savent pas très bien à quoi s’attendre, mais qui se doutent qu’elles ne sont pas conviées à une garden-party…

Petit guide pour que ce jour attendu ne vous laisse pas un (trop) mauvais souvenir !

#tonvaginreçoitplusdetouristesquelatoureiffel

1. C’est le moment ou jamais de se gaver

Etant donné qu’une fois à la maternité, et prise en charge dans le service d’accouchement, on n’est plus autorisée à manger, et puisque ça peut durer pas mal de temps, le premier bon conseil que l’on ne reçoit pas, c’est de manger une fois que les contractions ont commencé, avant de partir ! Oui, c’est un moment de stress qui coupe l’appétit, mais parole de maman, plus tard l’appétit reviendra puissance mille… Et Charmant, lui, n’aura aucun état d’âme pour se goinfrer à vos côtés.

2. Votre vagin va devenir un vrai lieu de passage

Pour vérifier l’avancée du travail et la dilatation du col, la sage-femme doit vérifier régulièrement ce qui se passe… Autant dire que votre vagin va devenir une vraie gare routière, avec contrôles obligatoires.

3. La péridurale, ça ne fait pas (si) mal

Une fois que les contractions se sont rapprochées, c’est là que toute l’importance de la péridurale prend son sens : exit la peur de l’aiguille, tout ce que vous voudrez c’est qu’on vous l’enfonce dans le dos pour soulager la douleur. Et là, si ça fonctionne, c’est jackpot !

4. Le ventre ne dégonfle pas tout de suite après

Ça paraît tout bête, mais généralement personne ne vous prévient : après l’accouchement, le ventre va mettre plusieurs semaines à « dégonfler » ! Quand on prépare sa valise pour la maternité, il vaut donc mieux prévoir des t-shirts XXL plutôt que vos petits tops seyants…

5. L’épisiotomie peut arriver par surprise

C’est parfois au moment où vous entendrez « on recoud ? » que vous devinerez que vous venez d’avoir une épisiotomie…

6. La poussée pour expulser le bébé peut devenir un moment très gênant

En fait, la poussée, c’est un peu comme une grosse envie d’aller aux toilettes… Et donc, un très grand nombre de femmes, en accouchant, peuvent également expulser autre chose (on ne va pas vous faire un dessin ?).

7. Non, il n’y a pas forcément un « amour inconditionnel » qui se met en place au premier regard

On entend souvent parler de ce fameux « amour maternel » qui arriverait sitôt l’accouchement terminé, quand on vous pose votre merveille dans les bras… Eh bien, ce n’est pas une généralité ! Quand on vient d’accoucher, on n’est pas forcément au top de sa forme pour accueillir ce petit être qu’on vous pose encore un peu sanguinolent sur le torse… Alors oui, vous avez le droit d’être surtout sonnée pour commencer !

8. La péridurale peut ralentir le travail

La dilatation du col peut être vraiment longue, surtout pour un premier bébé. Pour que ça aille plus vite, il est souvent conseillé de bouger au maximum, seulement une fois la péridurale posée, cela peut s’avérer plutôt compliqué…

9. Après l’accouchement, on perd un paquet de sang

Vous croyez en avoir terminé, mais ce n’est pas tout à fait fini : une fois l’accouchement passé, vous allez vous coltiner d’énormes serviettes hygiéniques (à acheter en pharmacie, parce que ce ne sont pas les « Nana Maxi » qui vont pouvoir faire grand-chose) à glisser dans des « slips filet », car vous allez perdre un bon paquet de sang. C’est le prix à payer pour avoir eu 9 mois sans règles…

10. Le plus important : vous saurez quoi faire

En tant que future maman, on se demande souvent COMMENT on saura que c'est vraiment le bon moment pour aller à la maternité... sans jamais avoir de réponse claire à cette question. Eh bien, votre corps, lui, saura ! Et au moment d'accoucher, l'instinct prendra le dessus, parce que la nature est bien faite, finalement.

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest