Je veux être une HEALTHY GIRL pas trop CHIANTE

Oui, on veut devenir comme ces filles healthy, manger des avocado toasts 100 % bio, et fabriquer son shampoing au miel, mais tout ça sans perdre nos potes d’apéro !

1. On évite de parler chou kale à tout-va

Déjà, parce que bon, placer le chou kale dans une discussion sur le saucisson, ça peut faire tache… Et puis, même avec la meilleure volonté du monde, avouez : le kale, vous l’avalez en smoothie en faisant la grimace, hein !

2. On ne boulotte pas son ananas seule dans son coin

Comme on est une fille sympa, et qu’on ne peut de toute façon pas s’avaler un ananas entier dans la journée, on le découpe à la maison et on le ramène au bureau en offrant une petite tranche à vos collègues les plus chouettes.

3. On ne se lance pas dans des diatribes enflammées sur Facebook

Non, inutile de s’exciter en commentaires sur la recette vidéo dégoulinante de fromage douteux, de panure frite 3 fois dans l’huile, le tout enrobé dans du bacon tueur d’artères. On reste zen, on souffle un bon coup, et on fait le ménage dans son fil d’actu !

4. On n’enrôle pas ses potes récalcitrantes au sport dans des cours de yoga zen

Vous êtes à fond, vous êtes pleine de bonnes ondes, et vous tentez de les communiquer à vos amies en les traînant par les cheveux jusqu’à votre cours adoré de yoga : bad idea !

5. On évite de faire une mine dégoûtée devant un apéro un peu chargé

Ce n’est pas comme si vous n’aviez jamais vu de gras de votre vie, hein…

6. On n’inonde pas son Instagram de photos trop parfaites…

La 36è photo de vos poses de yoga au bord de l’eau ou de votre « pause dej » healthy va finir par vous rapporter un désabonnement en masse de vos followers !

7. On évite d’assommer ses convives en causant nombre de calories à chaque repas

Sous peine de devenir une hôtesse détestée, on ne parle pas qualité nutritive de chaque ingrédient, et on ne calcule pas l’IMC de chacun de ses potes !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest