10 ASTUCES pour éradiquer les MOUSTIQUES

Quand l'été est de retour, on ne pense qu'au moment où on va enfin pouvoir s'étendre de tout notre long sur du sable brûlant, la tête posée sur l'énooooorme roman policier qu'on avait prévu de lire.

Mais ce qu'on oublie TROP souvent, ce sont ces saloperies de petits moustiques, rusés et fourbes, qui s'arrangent toujours pour venir nous piquer entre les doigts… 

1. « Vouuuuus ne passerez paaaaaaas ! » Bah non, vous ne passerez pas, y en a marre de vous voir squatter sous les draps donc là, on se la joue Gandalf pour vous filer les chocottes.

2. On construit une cabane avec des coussins, des traversins, des draps et des couettes pour les empêcher de s'approcher de trop près. Puis on n'oublie pas de les arroser de citronnelle pour être vraiment tranquille.

3. « Chez la voisine, ils sont cinq, c'est buffet à volonté ! » Alors que si vous restez dans cette minuscule chambre, c'est à peine si vous aurez de quoi vous faire une entrée

4. On devient un ninja, on part s'entraîner pendant quelques mois au fin fond de l'Himalaya et on revient tellement agile et adroite qu'on peut frapper du moustique avec notre petit doigt. Et dans le noir.

5. « MAIS CASSEZ-VOUS BORDEEEEEEEEEEL ! » L'intimidation, ça peut marcher.

6. On se trempe dans du gros sel avant d'aller au lit. Puisqu'ils aiment les peaux sucrées ces petits imbéciles, on va leur donner du fil à retordre.

7. « Désolée, ce soir, c'est soirée privée. » Et tenue correcte exigée, donc avec votre dégaine pourrie et vos pattes poilues, vous restez dehors !

8. On passe l'aspirateur au plafond avant de se coucher. Bah oui, tube vers le haut, il y a des chances qu'on en attrape un ou deux qui traînaient là et que ça dissuade les copains de rester…

9. On fait « bzzzz » pour brouiller les pistes. Comme ça, le moustique est déboussolé et il ne sait plus où donner de la tête. Ni de la trompe.

10. On invite notre copine Gwendolyne à dormir. C'est cruel, hein, mais Gwendolyne on sait que les moustiques l'adorent et qu'elle se fait toujours dé-vo-rer l'été…

 

 

Et là, c'est qui qui va dormir tranquille ? C'est nouuuus !

 

MDS

Crédit Photo / Pinterest