Petit précis de NOURRITURE pour MANGER sans BALLONNER

Les petits chants de l'intestin, on s'en passerait bien…

Sans parler du ventre gonflé comme une barrique, après manger !

Plan d'attaque pour manger sans gonfler.

1. Les repas

Eh oui, notre façon de manger influence notre petit bidon, ce n'est pas une légende ! Parce que manger sur le pouce, debout, entre deux rendez-vous, ça n'aide pas à éviter les vilains ballonnements… Au contraire ! Pour manger, on s'assoit et on mange calmement. Et par calmement, on entend que l'on prend le temps : on mâche lentement et on prend le temps de RESPIRER entre deux bouchées (oui, on vous voit vous enfiler votre burger sans faire de pause) ! On limite aussi le sel, qui fait gonfler. Et si on pense à boire de l'eau tout au long de la journée, on limite les boissons pendant le repas.

 

2. Le dîner adapté

Le dîner c'est souvent le repas où l'on se fait le plus plaisir… Bah oui, on la connaît la chanson : après une dure journée de travail où l'on s'est pris la tête avec sa collègue Monique, on a plutôt envie de cocooning dans l'assiette ! Sauf que c''est le soir que l'on stocke le plus et si l'on va se coucher avec le ventre plus-que-plein, la digestion, elle ne va pas être jojo ! Alors on limite les féculents le soir : bye bye la grosse assiette de pâtes, on privilégie la viande blanche et les protéines. On évite aussi les crudités : contrairement à ce que l'on pense, consommés le soir, ils sont les pires ennemis de notre bidon.

 

3. Les plantes

Il y a des plantes qui nous veulent du bien en faisant la peau à nos ballonnements… Alors on mise sur les bons alliés : que ce soit sous forme de tisanes ou de gélules en complément alimentaire on ne lésine pas sur ces plantes magiques. Anis, fenouil, menthe verte, réglisse ou encore le thym ! Consommé avant ou après manger, ces plantes vont faire effet de pansement pour limiter ou carrément éviter les ballonnements disgracieux !

 

4. Le charbon

Meilleur allié pour les problèmes de digestion et de ventre gonflé, le charbon végétal est LA solution ! Sous forme de poudre, de gélule ou encore d'homéopathie, le charbon noir est un remède naturel ultra efficace pour lutter contre les ballonnements. Avec ses vertus absorbantes et purifiantes, il aide l'organisme à éliminer les mauvaises bactéries intestinales. Oui, celles qui provoquent les ballonnements et nous font gonfler le bidon ! Imparable, on vous dit.

 

5. Les épices

On les oublie trop souvent, et pourtant elles sont là pour nous faire du bien ! Les épices sont un très bon allié contre les gonflements de ventre et les gargouillements dérangeants… Cumin, curcuma, basilic, gingembre, coriandre ou cannelle, on n’hésite pas à relever ses plats avec ces alliés ventre plat !

 

6. A éviter

Il y a certains aliments à éviter pour limiter les gonflements de bidon ! Les aliments trop riches en graisses, fibres ou sucres sont nos pires ennemis. Surtout quand on est sujettes aux ballonnements, on limite donc la friture, mais aussi les plats industriels, beaucoup trop salés et gras… On évite aussi certains légumes qui peuvent fermenter comme les choux (chou-fleur, chou blanc…), les poireaux, le brocoli mais aussi les légumineuses (lentilles, pois et haricots secs) ! 

 

AP

Crédit Photo / Pinterest