BEAUTÉ : ces 5 TRUCS à ne PAS FAIRE avant l’ÉTÉ !

ALERTE été : si on sait souvent ce qu'il faut faire pour être canonissime à l'approche des beaux jours, on s'interroge vachement moins sur ce qu'il ne faut PAS faire !

Et pourtant, ces petits détails peuvent facilement ruiner des mois et des mois d'efforts et de sacrifices…

Heureusement, on vous sauve la mise avant la catastrophe !  

1. Aller chez le coiffeur

On sait que vous voulez une crinière flamboyante de sirène pour vous pavaner sur la plage tout l'été, mais hors de question de passer chez votre coiffeur refaire votre couleur ! Si vous voulez ruiner tous ces mois d'entretien, il n'y a pas mieux : le soleil, la mer et la piscine sont les pires ennemis de votre jolie couleur !

Cheveux ternes, jaunis voire verdis, fourchus, secs… Bref, autant vous dire que la colo avant les vacances, c'est le massacre capillaire assuré. Alors on laisse ses cheveux respirer, parce qu'eux aussi ont le droit à leurs vacances et on les protège du soleil !

2. Aller chez le dermato

En bikini, on s'imagine pas tip top avec un maillot en friche qui dépasse et des aisselles velues. Et on a d'avance la flemme de guetter la repousse de nos vilains poils et de s'épiler tous les quatre matins pour éviter d'exposer des jambes d'ours brun… Alors on se dit que l'épilation au laser est LA solution qui va sauver notre été !

Oui, ça pourrait, mais c'est déjà trop tard pour y aller. L'épilation au laser est conseillée en hiver car elle nécessite AU MOINS un mois d'abstinence solaire, au risque de brûlures sévères… Autant dire que, comme on s'y prend deux semaines avant de partir se dorer la pilule à Chypre, c'est soit on renonce à notre eldorado de l'épilation, soit on renonce à notre été… Bon, vu l'acompte qu'on a versé à l'hôtel, le choix est finalement vite vu, hein !

3. Aller chez McDo

Vous vous dites qu'un petit burger, ça n'a jamais tué personne… Oui, pas faux (et encore, un cornichon est si vite avalé de travers!). Mais un MAXI BEST-OF une fois par semaine, avec supplément nuggets et McFlurry avec nappage, c'est définitivement non avant d'enfiler son bikini à Saint-Barth' !

Si on s'est mise à la healthy food, c'est pas pour équilibrer ses fast-food nocturnes avec les copains ! Alors on s'y tient et on pense à la dégaine de déesse qu'on aura au bar de l'hôtel 4 étoiles…Et comme on a mis vingt-quatre mois à économiser ce voyage, on parie que l'idée que personne ne vous remarque va vous faire passer votre envie de frites-mayo, tiens !

4. Aller chez le primeur tous les jours

Manger sainement, c'est bien ! Manger varié, c'est quand même mieux. On vous voit venir, depuis que vous avez entamé votre régime bikini – pour être la plus belle sur les plages des Bermudes – vous ne jurez plus que par les fruits et les légumes, pour accélérer (pensez-vous) votre raffermissement corporel.

Oui, sauf que comme tout régime, il vaut mieux miser sur la durée plutôt que sur la radicalité du programme. Parce que oui, les bananes ça cale et les carottes, ça aide à bronzer et c'est bon pour le corps. Sauf qu'à force d'en manger tous les jours, le jour du départ, vous risquez de rester bloquée dans les toilettes de l'aéroport… Mollo avec vos intestins, variez les menus !

5. Aller chez sa mère

Vous commencez enfin à vous sentir prête pour l'étape maillot de bain en public ! C'est donc le PIRE moment pour aller dîner chez vos parents. Votre maman ne pourra pas s'empêcher de lancer ses petites remarques habituelles sur votre célibat (déjà, ça calme…) mais EN PLUS elle n'hésitera pas à vous dire, comme d'habitude, que vous avez GROSSI !!! Sauf que là, c'est pas le moment ! Rien de mieux pour plomber votre esprit « vacances »…

Et sans parler du dîner. Parce que, même si elle se fait un malin plaisir de critiquer votre derrière plutôt fourni et votre petit bourrelet qui dépasse de votre jean, elle veut toujours vous faire plaisir dans l'assiette : et bim, tacos au fromage, poulet-frites, pâtes au chorizo-comté, tiramisu au spéculoos caramel, mousse au chocolat, cookie au caramel… Bref, autant dire qu'on ne sort pas de ces dîners indemnes !

Mais si vous évitez tout ça, on devrait être pas trop mal…

AP

 

Crédit Photo / Pinterest