Ces PHRASES à se RÉPÉTER en BOUCLE quand notre BÉBÉ hurle à la mort

Oui, parfois il braille tellement que vous vous demandez pourquoi vous avez fait un enfant (mais pourquoiiiiiiiiiiiiiii).

Dans ces moments-là, il y a des petits mantras à se répéter en boucle, histoire de décompresser… 

1. « Lalaliiiilalalalaaaaaaaaaaaa je ne t’entends paaaaaas »

Évidemment, là il faut d’abord placer soigneusement ses boules Quiès dans ses oreilles avant de pouvoir chantonner cette petite ritournelle qui devrait moucher le petit mioche bien comme il faut.

2. « Braille tant que tu veux, demain c’est purée de brocolis »

Oui, bon, c’est mesquin, mais on se venge comme on peut, non ?

3. « Je n’aurai jamais d’autre enfant »

OK, vous vous êtes fait avoir une fois, mais pas deux ! Et c’est quand même une consolation…

4. « Demain, c’est le tour de ton père »

Penser à la douce nuit de sommeil qui vous attend pendant qu’un autre cherchera à consoler le petit être vagissant, c’est pile ce qu’il vous faut !

5. « Promis, on te paiera l’opération pour le nez »

Oui, vu la fréquence et l’intensité des hurlements, vous ne pouvez QUE supposer que la petiote a vu son reflet dans le miroir… et donc, elle sait qu’elle a hérité du nez de tata Jeanine !

6. « C’est de la gnognotte à côté de l’accouchement »

Après tout, vous avez survécu à 17h de travail et une épisio, alors les cris du petit, c’est de la rigolade !

7. « Continue à t’époumoner, ça fera les pieds à la voisine »

Et puis au moins, elle aura au moins autant de cernes que vous demain matin !

8. « Maman t’aime, mon chéri »

Non, ça n’aide pas vraiment à se sentir mieux… mais ça aide surtout à se rappeler qu’il ne faut jamais (et sous aucun prétexte) balancer ce petit braillard par la fenêtre !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest