CHEVEUX : ces COUPES à ÉVITER l’ÉTÉ !

L'été, c'est aussi l'occasion, de tenter les jolies coiffures vues sur Pinterest, parce qu'il fait beau, parce qu'il fait chaud et parce qu'on veut se la péter sur nos photos de vacances.

Alors on essaye les fishtails, on se risque au double bun, on s'acharne pour un wavy…

Oui, mais il y a quand même des règles capillaires pour l'été : on ne peut PAS tout se permettre !

Explications.

1. Le lissage sur cheveux longs

L'été, pour vos vacances en Afrique du Sud, vous pouvez oublier le lissage des cheveux longs ! Pourquoi ? Regardez de plus près : il va faire à peu près 50°c, vous n'aurez pas d'ombre, rien que porter votre peau sera déjà trop, vos pores seront en dilatation CONSTANTE… Bref, aucune chance que votre longue crinière se porte bien. Vous allez tellement suer que votre chevelure passera sa journée collée à votre peau.

Sans compter la longueur qui va vite vous saouler parce que ça va vous faire transpirer ENCORE plus et que ça va se coincer sous vos aisselles, collantes elles-aussi… Et inutile de dire que vous ne ressemblerez en RIEN à une sirène Pinterest, donc autant limiter les dégâts en amont. 

2. La frange

La frange en été, c'est l’échec assuré. Parce que quand vous allez vous réveiller dans votre hôtel 5 étoiles aux Philippines, vous prendrez peut-être votre petit déjeuner de rêve, cheveux lissés et frange impec'.

Sauf que, quand vous allez sortir de votre paradis climatisé, que ce soit pour aller en rando ou à la plage, vous pouvez être sûre que votre frange, elle va vous paraître vachement moins glamour une fois qu'elle aura frisotté avec la lourdeur de l'air et la transpiration qui vous dégoulinera du front. Effet poney garanti ! Sans compter qu'en plus, elle cache votre front. Traduction ? Bronzage tout pourri assuré !

3. Le carré plongeant tye & dye

Bon, alors le carré, c'est déjà mieux pour affronter l'été ! Mais il faut quand même s'en méfier : un carré plongeant un peu trop court et c'est la cata capillaire assurée. Imaginez-vous, vous venez de vous faire votre carré plongeant-tye & dye préféré que vous ne quittez plus depuis l'hiver dernier. Oui, sauf qu'en cas de baignade, vous ne pourrez pas attacher votre crinière.

Résultat ? Des cheveux qui prennent l'eau et qui virent au vert sous l'effet du chlore et/ou du sel de l'eau de mer… Et pas sûr que le tye & dye verdâtre fasse fureur sur votre compte Instagram, hein…

4. La double tresse

La double tresse c'est ultra stylé… mais en VILLE. Parce qu'à la plage, vous pouvez être sûre de vous attirer à peu près toutes les embrouilles les plus nulles de l'été. Déjà, dites-vous qu'une seule tresse, c'est galère : vous allez prendre tout le sable possible et imaginable. Chaque grain viendra se coincer au fond de cette natte que vous avez mis pourtant beaucoup de temps à faire. Alors, avec la double tresse, c'est double dose de sable.

Et puis, il suffit que vous ayez une coloration/décoloration pour atteindre les sommets de la loose : vos tresses ne vont pas prendre le soleil uniformément et donc la décoloration ne va pas blondir uniformément. Et la coloration va ternir PILE sur le dessus de la chevelure. Double ÉCHEC.

5. La coiffure plaquée

La coiffure plaquée effet mouillé, c'est bien joli pour une soirée ou un gala de charité sur tapis rouge. Mais en vacances, ça fera tellement sophistiqué que personne ne vous croira. Les gens penseront simplement que vous ne prenez jamais de douche, s'ils vous voient à toute heure du jour et de la nuit avec les cheveux moitié mouillés, moitié on-ne-sait-pas-vraiment-si-c'est-gras-ou-pas.

Sans compter que le sable, les algues, les coquillages… Tout risque de venir s'y coller. Nid-à-galères, on vous dit.

6. Le double bun

Mais la coiffure la plus importante à éviter en vacances est probablement celle-ci : le double bun ! Parce que oui, c'est la coiffure stylée des fashionistas (encore faut-il l'assumer). Mais on préfère vous prévenir que c'est la pire idée de vos vacances que vous pourriez avoir !

A la plage, lézardant sur votre serviette, vous pouvez être sûre que les sales gosses de la famille d'à côté, ils vont les trouver rigolos, vos deux buns. Et bim, ils vont même venir jouer avec. Et vous allez être RA-VIE !

Nous on dit ça, on dit rien...

AP

 

Crédit Photo / Pinterest