RAPPEL : les techniques pour VRAIMENT BIEN embrasser avec LA LANGUE

Un rencard, deux rencards, trois rencards… Bon, on va peut-être pouvoir passer au baiser langoureux, là, quand même !

« Oui, mais comment on fait déjà ? A quel moment on met la langue ? Et doit-on vraiment la tourner ? »

Oulà, ça s'affole dans votre petite caboche… Au moment fatidique, une multitude de questions s'entassent dans votre tête : mais COMMENT on fait déjà pour bien rouler une pelle ?  

1. On arrête de penser

Le secret numéro pour bien embrasser avec la langue, c'est déjà d'arrêter de penser que vous allez embrasser avec la langue ! Inutile de se prendre la tête, le french kiss doit être spontané et naturel : il doit couler de source. Un baiser fougueux à la Hollywood, ça s'improvise, ça se vit, bref, il n'y a pas de guide pour bien embrasser avec la langue. Bon ok, mais pour celles qui ont VRAIMENT besoin de conseils, on en a quand même préparé !

2. On tâte le terrain

Évidemment, on ne saute pas sur Zozo, la langue pendante, pour lui rouler la galoche du siècle. Un baiser fougueux ça se prépare quand même un minimum. Et surtout, on oublie les pelles qu'on a appris à rouler au collège : laver le visage de l'autre avec la langue, ce n'est pas ça un beau french kiss. C'est quand même assez important de tâter le terrain avant : on ne saute pas dans le grand bain avant de s'être mouillée la nuque, hein ? C'est pareil pour la galoche. On embrasse Zozo tendrement, on se caresse les lèvres, on entrouvre la bouche… bref, on prend la température. Et si vous la sentez basse, à vous de la faire monter !

3. On connecte les langues

Quand vous sentez une alchimie parfaite entre vous (ou plus simplement, quand Zozo entame les festivités !) il est temps de sortir la langue. Et c'est une métaphore imagée, on ne vous dit pas de « sortir » votre langue au sens propre (ne la brandissez pas hors de vos bouches !). Juste que vous pouvez mêler la vôtre à celle de Zozo et les faire se rencontrer. Doucement mais sûrement, à vous d'apprivoiser la langue de votre Charmant…

4. On se laisse aller

Il est maintenant temps de vous laisser un peu aller et de vous mettre à l'écoute de votre partenaire mais aussi de vous-même, de ce que vous aimez, de ce que vous voulez tester. Tourner dans un sens, dans l'autre, le titiller, l'aspirer, la virevolter… il y en a pour tous les goûts, et à vous de tester ce qui vous fait envie. La galoche, c'est sensuel mais c'est aussi un moment pour s'amuser ! Et vous pouvez même alterner entre baisers furtifs et baisers sauvages, pour une sensualité au max.

5. On recommence

Une fois n'est pas coutume, chaque galoche est unique ! Il serait donc bête de s'en priver, quand on sait qu'il y a encore tellement d'autres variantes pour une pelle de rêve… A droite, à gauche, sur les côtés… bref, on recommence autant qu'on le veut et on varie les plaisirs !

A vos pelles !

 

AP

Crédit Photo / Pinterest