Ces CHOSES qu'on OUBLIE de DIRE à notre DERMATO et qui nous SAUVERAIENT !

VOUS ! Oui, vous, là, planquée derrière votre écran, là… On SAIT ce que vous avez fait à votre dernier rendez-vous dermato, l’été dernier…

Vous avez OMIS de lui dire tout ça, oui oui !

1. Qu’on a une petite rougeur qui est apparue, là, quand on portait ce bracelet

Et des petites plaques bizarres… Et des démangeaisons… Bon, on n’est pas dermato, mais l’allergie au nickel étant pas mal répandue, il serait peut-être temps d’en causer à votre spécialiste chéri non ?

2. Qu’on a un tatouage et qu’on ne le protège pas au soleil

Oui oui docteur, on met bien du SPF 50 quand on va à la plage, pour bieeen protéger notre peau, comme maman nous l’a dit ! Quoi, le tatouage aussi ?! Oui, il se peut que vous vous fassiez sermonner, mais la règle d’or, quand on a un tatouage, c’est de TOUJOURS utiliser une protection solaire adaptée avant de l’exposer !

3. Qu’on a vu un grain de beauté mais qu’on ne sait pas trop s’il est là depuis longtemps

Oh bah on ne va pas le déranger pour si peu… Bon, sans vouloir sombrer dans l’alarmisme et brandir le spectre du cancer sous votre nez, on rappelle que, quand on a un grain de beauté « suspect » (récemment apparu et/ou de forme irrégulière), on prend sereinement rendez-vous chez son dermato pour évaluer la chose, et être pleinement rassurée.

4. Qu’on a la peau qui picote parfois

Juste là, sur le coude… Et puis ça graaaaaatte ! Alors là, non, on ne sait pas du tout ce que ça peut être, mais on vous conseille quand même de demander à un pro !

5. Qu’on a le rouge aux joues même sans rougir

Et même sans avoir descendu un seul mojito ! Ce qui est embêtant, c’est que du coup, Jeannot au bureau a vraiment cru qu’on avait un crush pour lui… Et là, on est vraiment à court d’excuses bidons pour repousser gentiment ses invitations.

6. Qu’on ne peut pas se passer de ses Choco supreme de Milka au goûter

Et de son carré (bon, OK, peut-être deux… ou trois ?) de chocolat après chaque repas… Bref, qu’on a une vraie passion pour le sucre ! Parce que si ça se trouve, c’est peut-être ça qui nous pourrit la peau de façon répétée, non ?

7. Qu’on a le cuir chevelu qui nous grattouille régulièrement

Tellement qu’on commence à avoir des poignées de cheveux qui encombrent régulièrement notre peigne, et que ça nous fait un poil flipper quand même… Oui, bon, on a peut-être jeté un œil sur les perruques de « vrais » cheveux sur internet…

8. Qu’on ne peut pas s’empêcher de tripoter nos boutons…

Oui, bon, qu’en réalité, dès qu’on en voit un, on se met en mode « guerrière flippante » et qu’on tente de l’extirper à tout prix ! On sait, c’est maaaaaaaaaaaaaal… 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest