CHEVEUX : je veux du MIEUX mais sans tout COUPER, que choisir ?

On veut bien des cheveux plus beaux, plus rebondis, plus chouettes à coiffer… enfin, plus TOUT en fait, mais on n’a pas tellement envie d’aller chez le coiffeur se faire ratiboiser les mèches !

Du coup, on a opté pour ça à la place…

1. On épice sa couleur

On redonne vie à sa tignasse un peu terne en apportant un petit coup d’éclat tout simple : des reflets marron glacé pour les brunes, dorés façon « mordus par le soleil » pour les blondes, cuivrés pour les rousses… On ne change pas de tête, mais on fait briller !

2. On se met à l’huile

Pour revigorer son cuir chevelu malmené par les brushings et autres lissages à sec (ouille), on adopte une routine bien huilée : de l’huile de jojoba pour les racines grasses, de l’huile de coco pour les pointes sèches, de l’huile de ricin pour faire pousser…

3. On laisse sa crinière en liberté

Une fois de temps en temps, on lâche la bride à sa crinière et on la laisse sécher au naturel, sans fer à boucler et sans sérum lissant à portée de main… On dompte le tout aux doigts, et on assume !

4. On fait monter le volume

On regonfle sa crinière un peu raplapla avec un coup de shampoing sec à pschitter tête en bas, et à brosser énergiquement pour donner un max de volume. L’astuce : un peu de spray effet « retour de plage » pour texturiser le tout, et on file exhiber sa crinière de lionne !

5. On inverse tout

Ce matin, on a juste envie de changer de tête, mais d’abord on n’a pas le temps, ensuite on n’est pas très douée en fait avec nos cheveux… Le plus simple : on change sa raie de côté, et hop ! Nouvelle tête, et même pas un coup de ciseaux en vue.

6. On crème

Après avoir appliqué sa crème de jour sur le visage, on dégaine sa petite crème spéciale cheveux rebelles, et zouuuuuu, on fait glisser une noix dans sa tignasse pour dompter les frisottis.

7. On se met au hair dusting

Une technique toute simple, qu’on peut faire toute seule à la maison, pour redonner vie à ses cheveux abîmés : on torsade une mèche entre ses doigts, et on coupe les petites fourches qui dépassent. Tadaaaaaaa !

8. On change ses réflexes

De tout petits gestes que l’on fait toutes au quotidien, et qui ruinent notre fibre capillaire en un rien de temps ! Alors maintenant, on arrête de : tirer sur sa crinière quand on la brosse, sécher ses cheveux avec une serviette (on prend un t-shirt en coton !), coller l’embout du sèche-cheveux sur sa crinière, lisser 38 fois de suite la même mèche (une fois suffit !)… 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest