Clitorisio : le mal-aimé si UTILE à notre PLAISIR... DÉMO !

C'est un petit animal mystérieux, bien caché dans les replis de notre vagino del toro, qui ne se montre pas trop à la face du monde.

Et du coup, personne ne sait vraiment à quoi il ressemble ni pourquoi il a été installé là…

Bouton du plaisir ? Ou organe mystère au fonctionnement incompréhensible ? Il est grand temps de lever le voile sur cette grande inconnue du plaisir féminin !

1. Le grand inconnu des galipettes

Clito… quoi ? Bah oui, messieurs, dames, clitoris on a dit ! On pourrait vous faire un dessin, mais on est pas super douées, du coup, on va vous expliquer au mieux à quoi il ressemble le petit. Déjà, il n'est pas si petit que ça. Le tout petit morceau qui se cache sous son capuchon, près du pubis, n'est que la partie émergée de l'iceberg, ou notre petit gland quoi, hinhinhin, eh ouais les mecs, c'est tout pareil ! En vrai, le clitoris c'est un peu notre pénis à nous, sauf qu'il est caché à l'intérieur de notre corps. Et au repos, il mesure 11 centimètres, de quoi rivaliser avec certains de ces messieurs...

2. Le mode d'emploi plutôt utile

Bon, maintenant qu'on sait enfin à quoi ressemble clitorisio, alias, le pénis enfoui, on peut se pencher un peu sur son mode d'emploi. Parce qu'il faut savoir que, si le gland de Zozo est déjà sensible aux choses de l'amour, notre clitoris à nous est encore pluuuuus porté sur la chose. Donc pour ceux qui ne l'ont toujours pas compris, pas la peine d'appuyer dessus comme sur le bouton de l'ascenseur, sous peine de passer un sale quart d'heure par la suite. Certaines aiment bien qu'il soit stimulé directement, mais d'autres préfèrent qu'on tourne autour et qu'on le titille avec douceur pour ne pas le brusquer.

3. Les petits mots doux

Comme on le ferait avec un petit animal sauvage et fragile, il faut savoir comment le prendre pour être sûr de bien s'en servir. Clitorisio mérite de l'attention et de l'affection car son gland, petit bouton de chair, est la zone du corps féminin qui capte le plus de plaisir. Très riche en corpuscules de volupté (ouh que ça donne envie), le clitoris aime se faire cajoler pour être heureux. Un peu comme une peluche en somme. Ou un chaton. Bref, vous nous avez comprises.

4. Le fruit tropical

Ananas, mangue ou fruit de la passion, appelez-le comme vous voulez mais sachez surtout qu'il a besoin d'un climat tout particulier pour s'épanouir au mieux. Clitorisio ayant le sang chaud, il préfère être sous les tropiques, c'est là qu'il se sent au top de sa forme et peut entraîner notre corps tout entier dans un orgasme du tonnerre ! Mais il a horreur de la sécheresse… Au désert du Sahara, clitorisio préférera la forêt amazonienne. Alors on ne lésine pas sur notre ami le lubrifiant pour que notre clitoris s'ébatte en toute liberté.

5. Le petit bijou

Cerise sur le gâteau, le clitoris a une corde de plus à son arc pour nous prouver qu'il mérite à être mieux connu et mieux employé. Il s'agit du seul organe du corps humain qui n'a aucune utilité particulière à part procurer du plaisir. Donc la prochaine fois que Jojo se la pète avec son pénis qui pendouille, on lui rabat le caquet en lui disant que sa princesse Sofia n'est qu'un pauvre couteau suisse alors que notre beau clitoris à nous, il mérite d'être cajolé et dorloté puisqu'il n'est là QUE pour nous faire du bien !

Crédit Photo / Pinterest