Vis ma vie de FEMME ENCEINTE ou l'art d'être une BARRIQUE distinguée

Une barrique, que dis-je… un baleineau, oui !

Bon, c’est pas que vous vous sentez enflée et à deux doigts de craquer, mais la fin de grossesse n’est pas tout à fait ce à quoi vous vous attendiez…

Petit florilège du meilleur du pire !

1. Mettre ses chaussettes est devenu un challenge sportif de haut vol

En apnée vous tentez une descente de côté pour trouver un des deux pieds, le saisissez et tentez de mettre la chaussette (où est le devant du dernière, tant pis !), vous remontez, toute rouge pour reprendre de l'air et là... Drame : la chaussette numéro 2 tombe... Crise de nerf et crise de larmes, vous appelez zozo "j'arriiiiive pas à metttre ma chausseeeeeette" il accourt. Vous êtes super sexy, mais si…

2. Savoir si vous êtes bien épilée ou pas requiert un certain doigté

Allez hop vous descendez prudemment une main tendue vers votre objectif, et vous attrapez… euhhhhh, c’est quoi,là ? Ah, merde, c’est la queue du chat qui est venu se frotter à vos jambes, bon, on reprend… OK, rendez-vous à l’institut en urgence !

3. Enfiler des boots est devenu le point culminant de votre matinée

Bon, on se met en condition : assise sur un tabouret, vous lancez un pied à l’aveugle pour viser le bon côté. Loupé. Allez, on ne se laisse pas abattre, et on reprend. Vous écrasez la queue du chat (oui, toujours là où il faut, ce chat), et vous parvenez triomphalement à enfoncer votre pied droit dans… oui, visiblement la boots gauche. C’est là que, vaincue par le sort et surtout trop à la bourre pour une nouvelle tentative, vous ressortez votre inévitable paire de ballerines noire…

4. Hydrater vos jambes vous prend à peu près deux heures trente

OK, alors, le pot est bien en place, couvercle ôté, à portée de main. Assise bien au milieu du lit, vous commencez par plonger une main dans le pot, avant de rouler sur le côté en lançant la main au jugé… Làààààààààà, victoire ! Vous avez chopé un bout de peau… vous ne savez pas trop où, en fait, mais c’est une avancée digne d’être fêtée, non ?

5. Prendre les transports en commun est comme pénétrer une jungle sauvage…

A l’heure de pointe, parce que quand même, vous travaillez comme tout le monde, campée sur le quai ou à l’arrêt du bus, vous commencez à sentir les regards lourds sur votre ventre proéminent, qui vous disent : « celle-là, elle va prendre une de ces places à l’intérieur ! » Et puis… vient l’entrée dans le bus bondé, où là tout d’un coup vous devenez la femme invisible, parce que la place assise, elle est chère ! C’est là que vous vous plantez devant un petit boutonneux scotché sur son écran de smartphone, et que vous lui ordonnez avec toute votre autorité de future maman de vous céder sa place. Oui, m’dame !

6. Votre vessie est devenu l’organe le plus important de votre corps

Vous venez de soulager votre vessie capricieuse aux toilettes et vous vous rasseyez gracieusement (bon, pesamment) sur votre chaise de bureau quand… Non ?!? Mais non quoi !!! Eh bah siiiiiiiii… Votre vessie veut, ou plutôt EXIGE que vous retourniez de votre pas leste aux toilettes, et fissa ! Vous retraversez l’open space sous l’œil goguenard de cette peste de Monique, et vous vous enfermez dans la cabine, vous déshabillez fébrilement, quand… Ah ben non, finalement, plus envie !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest