8 PLANS CUL très très CLASSES au printemps

Au printemps, c'est bien connu, les hormones pétillent et bourgeonnent !

C'est LA saison qui (re)lance les galipettes coquinettes, après un hiver à se goinfrer, seule, dans son canapé et dans le noir.

Alors on trouve LES plans cul les plus classes.

Parce qu'on le vaut bien !

1. Le plan pâquerette

Au printemps, les esprits s'échauffent et les hormones sont en FEEEEUUU ! Bah oui, tous ces rayons de soleil, ces parcs qui se remplissent, ces terrasses bondées et ces lunettes de soleil, nous, ça nous rend toute chose. Alors fatalement, l'appel du grand brun qui aime les fleurs, c'est tentant. Non, pas celui qui aime les offrir, mais celui qui aime les écraser en roulant dessus pendant les galipettes ! Il faut dire que les fleurs, nous, ça a toujours été notre péché mignon. Bon, on oublie les parterres municipaux plein de crottes. Ça, ce n'est pas glamour…

 

2. Le plan limonade

Les terrasses commencent à se remplir et, fatalement, les regards se croisent… Bah oui, on le sait bien, les gens se pavanent, s'épient, se cherchent, bref, il n'y a pas que les jardins ni les arbres qui sont en fleurs. Et le beau blond du fond, là-bas, il a l'air de valoir une bonne limonade… Alors on va lui en offrir une ! Juste le temps de s'assurer qu'il n'a pas QUE des beaux yeux ! Et si ça colle… Allez, un verre et au lit ! Graaaouuu…

 

3. Le plan nuit des îles

On a toutes le droit à un peu de rêve et d'exotisme ! Surtout que ça doit faire quatre ans que l'on n'a pas eu de vraies vacances (cocotier, sable blanc et compagnie). Alors OUI, on veut du soleil, on veut de la coco… bref on veut du RÊVE ! Et avec un peu de chance, on arrive à se dégoter LE plan nuit des îles… Celui qui sentira bon le monoï et qui nous fera grimper aux palmiers !

 

4. Le plan culturel

Qui a dit que « plan cul » devait rimer avec « cerveau de côté » ? Un peu de culture à tout ce sexe n'a jamais fait de mal à personne ! Surtout au printemps : il fait jour tard, il fait beau et on a envie d'apprendre pleiiin de belles choses ! Alors on se dégote le zozo qui partage cette soif de culture et qui veut courir les musées avec nous… et qui veut surtout courir les couloirs sombres de musée, les toilettes de musée et les pièces cachées de musée… Un plan cul-turel, quoi (vous l'attendiez, on vous l'offre)… Ok, on sort !

 

5. Le plan jambes à l'air

Les gambettes se découvrent, les bras s’aèrent, bref le printemps c'est la peau qui se dénude ! Plutôt pratique pour un plan cul dit « jambes-à-l'air » : on retrouve nos jupes adorées. Et pour nos escapades plutôt GRRAAAOUU, on oublie la culotte ! En robe mais sans culotte, en voilà un plan au summum du printanier ! Mais on garde ses Louboutin ou ses Jimmy Choo… Bah oui, on a dit « classe » !

 

6. Le plan jetable

Bon, à chaque saison, son échec. Et même au printemps, on n'est pas à l'abri d'un pépin ! Une mi-molle, un enthousiasme de jeune puceau ou un mâle-étoile-de-mer, on peut toujours tomber sur LE plan que l'on aura envie d'oublier vite. Très vite… Mais avec tout ce pollen qui traîne et ces acariens qui ressortent, difficile de prévoir l'échec de printemps… Pas grave, l'important c'est bien de participer, non ?!

 

7. Le plan lapin en chocolat

Le printemps c'est aussi Pâques et ça sent le chocolat à tous les coins de rue ! Alors on peut difficilement échapper à la gourmandise de la saison… Et le plan lapin en chocolat, c'est quand même le plus craquant de tous ! Bon, quand on dit « lapin », on évite de le prendre au pied de la lettre, hein ! Mais pour le côté chocolat, au contraire, on n'hésite pas ! On veut du fondant, du craquant, du gourmand…

 

8. Le plan de secours

A défaut de trouver un plan de printemps tout neuf, tout pimpant, pas de panique : il nous reste toujours le plan cul qu'on se trimballe depuis 3 ans ! C'est sûr que nouvelle saison dit nouvelle garde-robe du lit… mais si on ne peut pas trouver autre chose, on opte pour la facilité, en attendant la saison prochaine : l'ex. 

Crédit Photo / Pinterest