8 RÉGIMES MINCEUR qui préparent sainement le PRINTEMPS

Hiiiiiii, c’est déjà le Printemps ! Et ça veut donc dire que juste après, bah c’est l’été, et le maillot de bain qui arrive à toute vitesse ! (vous le voyez, votre bikini qui flotte au loin?)

Mais attention, on ne se jette pas sur le premier régime-soupe au chou venu pour mincir, cette fois !

1. On se met à l’ayurvéda

Non, ce n’est pas une sorte de régime bizarroïde destiné aux adeptes de yoga ! En fonction de son profil « ayurvédique » (vata, pitta ou kapha), on met l’accent sur certains aliments et épices et on en évite d’autres, pour mincir en harmonie.

En pratique, on s’en inspire en mettant l’accent dans notre assiette sur les lentilles corail, le riz, le quinoa, et les épices comme la cardamome, la muscade, la cannelle… Une alimentation directement puisée dans la cuisine indienne, qui nous fait du bien au corps et au moral !

2. On mise sur les déjeuners-sachets

On va commencer par laisser tomber ce sandwich-triangle-pain de mie un peu dégueu qu’on boulotte en vitesse devant l’ordi… et comme on sait que vous n’avez pas vraiment le temps de vous préparer un super bento healthy tous les midis, on vous donne un bon plan : les petits sachets de céréales au rayon bio du supermarché ! Lentilles-riz-soja, lentilles-millet-petits légumes, quinoa-haricots rouges-lentilles… On ajoute juste quelques légumes frais pour le côté croquant, et on a VRAIMENT des repas équilibrés !

3. On se fait des detox water maison

On troque ses tisanes parfumées de l’hiver contre des eaux vitaminées qui reboostent notre organisme et drainent toutes les vilaines toxines ! #GrandMénageDePrintemps

Pour s’y mettre, c’est tout simple : on remplit une carafe d’eau, et on y ajoute des fruits frais découpés en morceaux : pommes, kiwis, framboises, mûres, oranges… BIOS, pour profiter de leurs vitamines sans pesticides ! Ensuite, il n’y a plus qu’à siroter tout au long de la journée.

4. On adopte les herbes

Pour des repas sains et variés, on parsème ses salades, ses viandes, ses poissons, ses légumes, avec des herbes aromatiques toutes fraîches : basilic, persil, coriandre, thym, aneth, menthe, estragon… Et hop ! On évite le piège de la triple dose de beurre sur son filet de cabillaud, tout en douceur.

5. On ne fait pas une croix sur les féculents

D’abord, parce que les pâtes, c’est la vie, ensuite, parce que même avec la meilleure volonté du monde, on sait qu’au bout de 3 assiettes de petits légumes, on se mettra à saliver en pensant à nos plâtrées de pâtes au pesto. Du coup, on se compose de jolies assiettes avec une portion de féculents (pâtes, pommes de terre, blé…) + une bonne portion de légumes, et notre estomac et notre corps sont contents !

6. On draine avec les bons aliments

Histoire de « désencrasser » notre organisme de toutes nos soirées raclette de l’hiver, on se fait une petite cure avec des aliments diurétiques, riches en eau : thé vert, pastèque, artichauts, asperges, avoine, myrtilles… Et bim ! En quelques jours, notre corps reprend de bonnes habitudes et dégonfle de joie.

7. On mange le matin !

Non, on ne file pas au boulot avec 2 biscottes tartinées de beurre allégé et un jus d’orange dans le ventre. D’abord, c’est quand même tristounet, et ensuite, ça ne nourrit pas son bonhomme ! On se met au granola maison, au yaourt à la grecque avec des flocons d’avoine et des fraises, au porridge avec une note de miel… C’est bon, c’est sain, ça cale et ça fait du bien !

8. On se rue sur les (bonnes) protéines

Celles qui vont nous aider à passer avec grâce le fameux petit creux de 11h (celui où toutes vos collègues sortent leurs galettes de maïs au chocolat) et même celui de 15h (et là, comme y’a plus de galettes, on passe aux Kinder Bueno®). Jambon blanc, œufs durs, blancs de volaille… hop, on rassasie son estomac qui nous laisse en paix !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest