MANGER ses PLATS FAVORIS sans prendre un GRAMME, c'est POSSIBLE !

Non, parce qu'on ne sait pas vous, mais nous on attend toujours le régime miracle qui nous permettrait de nous goinfrer de pizzas à vie sans jamais avoir à s’inquiéter de la balance.

Du coup, bah on a trouvé des solutions !

1. Les pâtes au pesto

On commence par la base ! Mais SI, c’est possible de dévorer une belle plâtrée de pâtes au pesto sans culpabiliser ! Pour ça, c’est tout simple, on troque ses pâtes raffinées contre leur version complète, bien plus riche en fibres, et on fait son pesto maison : un peu d’huile d’olive, beaucoup de basilic, de l’ail pour le goût, et on remplace une partie de l’huile par de l’eau chaude !

2. Le risotto

Vous voyez, ce plat trop bon qui contient de la crème fraîche, du beurre et du parmesan ? Voiiiiiiilà. Bon, pour le rendre toujours aussi appétissant mais un poil moins riche, on opte pour une version aux fruits de mer : moules, crevettes, saint-Jacques… On troque la crème par du lait de coco, et on ajoute un zeste de citron vert pour un repas qui en jette !

3. Le poulet aux champignons et à la crème

Du bon poulet bien moelleux, des petits champignons revenus dans du beurre et de la crème… Oui, on en salive d’avance ! Pour une sauce onctueuse sans les calories sur les hanches, il suffit de miser sur de l’huile d’olive pour la cuisson, et du yaourt nature à la place de la crème. Et bim !

4. La quiche aux petits lardons

Une petite quiche lorraine avec une salade verte, pour un repas équilibré ? Oui oui oui, on vous connaît, vous foncez direct dans le piège ! Pour un plat VRAIMENT équilibré, on a quelques petites astuces : remplacer les 3/4 de la crème par du lait 1/2 écrémé, le râpé par de la ricotta (bien moins riche en matières grasses !), et ajouter des petits dés de courgettes rapidement revenus à la poêle dans votre préparation. Et hop, une jolie quiche à déguster, une !

5. La raclette

Oui, vous vous dites que c’est juste impossible de manger de la raclette sans prendre un gramme. On relève le défi ? Allez, on commence par troquer la moitié des pommes de terre par des petits légumes croquants : bâtonnets de carottes, fleurettes de chou-fleur cru, petits champignons de Paris… Et, pour éviter le piège de la charcuterie, on mise sur la viande des Grisons, et le jambon blanc. Miam !

6. Le burger

Envie d’un énorme burger bien dégoulinant ? On opte pour une version maison, toute simple et savoureuse : de la viande à 5 % de matières grasses (et pourquoi pas un filet de poulet ?), des rondelles d’oignons, des tranches de tomates, de la laitue croquante, et une sauce fromage blanc/moutarde/ciboulette. Le tout servi avec des frites de patates douces cuites au four, bien sûr !

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest