J'ai le VENTRE GONFLÉ, je fais QUOI ?

Vous vivez avec, vous dormez avec, vous mangez avec, vous prenez le bus tous les deux et vous en avez un peu marre, en fait, de le voir tous les jours… Votre ventre gonflé commence sérieusement à vous courir sur le haricot !

Voici nos meilleures tactiques pour le dégommer…

1. Le mâchage appliqué

Votre maman vous l’a pourtant répété toute votre enfance : mâche avant d’avaler ! Eh bah elle avait raison, maman, parce que l’une des causes possibles du ventre qui gonfle après le repas, c’est une mauvaise mastication !

Alors on prend sa bouchée, on repose sa fourchette sur le bord de son assiette, et on prend le temps de mâcher tranquillou pour éviter d’avaler de l’air et de flinguer sa digestion.

2. La bonne température

Eh oui ! Pour éviter d’avoir le bidon qui enfle à vue d’œil, il faut faire une croix sur son eau glacée, et privilégier les boissons à température ambiante, voire légèrement chaudes.

3. On détoxifie son système digestif

Qui dit ventre souvent gonflé, dit qu’il y a très certainement un petit souci du côté de vos intestins… Du coup, on tente une monodiète pour réguler le transit et repartir à neuf : pendant 3 jours (pas plus !), on consomme uniquement, au choix : des raisins, des pommes, du riz complet, du bouillon de légumes, des carottes… Et hop, on fait le ménage dans les vilaines bactéries qui encombrent notre flore intestinale, avant d’accueillir les nouvelles venues.

4. La (bonne) astuce de grand-mère

Pour avoir un ventre plat, il faut consommer des légumes verts, oui mais parfois on a un peu de mal à les digérer, et c’est reparti pour un cercle vicieux… On résout le problème en ajoutant une cuillerée de bicarbonate dans l’eau de cuisson des légumes !

5. On zappe

Les épices trop fortes comme le piment ou le poivre, qui enflamment nos intestins et le font sur-réagir ! On met la pédale douce aussi sur les agrumes, et on pense à enlever les graines du concombre, trop irritantes.

6. On boit

On vous voit venir, mais non, on ne parle pas de pinard, hein… Après le repas, on s’enfile des tisanes de menthe poivrée, anis étoilé ou fenouil, parfaits pour alléger la digestion et drainer !

7. On marche

Simplissime mais ça fonctionne ! Quand la zone abdominale ne bosse pas assez, elle se relâche et prend ses aises… Pour la re-tonifier comme il faut, on marche une vingtaine de minutes par jour, c’est le minimum syndical !

8. On masse

Bah oui, pour le déstresser un peu ce bidon, il faut l’encourager par des gentils massages ! Alors on se munit d’une huile de massage (amande douce…), et on tourne doucement autour du nombril en faisant des cercles dans le sens des aiguilles d’une montre.

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest