6 ASTUCES qui rendent CANON les PARESSEUSES !

Non franchement, passer autant de temps chaque matin qu’une préparation du repas de Noël pour une tronche potable, c’est non.

On a quand même autre chose à foutre que de travailler son teint trente-sept minutes pour avoir un rendu à peu près homogène dans les deux premières heures de la journée…

Alors on pique les astuces des glandeuses qui s’en sortent très bien avec la beauté sans ruiner la moitié de leur journée.

1. Le travail du teint

Resplendir au max, ça passe par le teint. Bon, alors soit en se la joue maquilleuse pro avec 137 couches de produits différents, soit on se la joue flemmarde : crème de jour + blur + BB ou fond de teint fluide barbouillé au doigt.

L’idée est de le fondre à sa peau en mouvement circulaire le fond de teint jusqu’à ce que le produit soit bien réparti partout, sans traces et sans surplus. Un coup de poudre si vous voulez fixer le tout et c’est nickel.

2. La lèvre sexy

Le rouge à lèvres, ça tient pas bien. Alors pour ne pas se remaquiller toutes les deux heures, la paresseuse mord ses lèvres. Effet plumpy et rosé à souhait.

Allez, et si vraiment vous voulez faire un effort, appliquez un peu de rouge au milieu des lèvres et étaler au doigt. Ça tient mieux et c’est plus naturel.

3. Le style qui en jette

Ce côté chic et casual est en fait souvent une flemme bien masquée. Pour cela il suffit de s’offrir un panel de t-shirts au coton un peu flou (pas besoin de repassage) et de les agrémenter d’un collier géant ou d’une veste structurée.

On se croirait sortie d’un défilé Balmain, mais en fait non, c’est juste un t-shirt qui sert le soir de pyjama.

4. Les yeux de biche

La maîtrise du trait d’eye liner ? Inenvisageable. C’est pourquoi la paresseuse a une autre technique pour faire ressortir ses yeux.

Un fard gras et son doigt. Noir ou brun, elle étale grossièrement le fard (ou le crayon) sur la paupière qu’elle floute ensuite vigoureusement. Mascara et… Tadaaaaaaa, un regard envoutant à souhait en une minute.

5. Le cheveu parfait

Brushing ? Mais ça va pas… C’est beaucoup trop complexe de tenir une brosse d’un côté, un sèche-cheveux de l’autre sans se faire une tendinite.

Non il suffit, 1. De dormir les cheveux tressés, 2. De remettre en place deux trois mèches avec un fer à lisser, 3. De se servir de son casque audio pour maintenir ses cheveux pendant le temps de trajet.

6. Le sport sans effort

Pour garder la ligne, pas besoin de grand-chose… Il suffit de se servir des moments inutiles pour se muscler…

En attendant le bus, on gaine ses abdos, en allant chercher le pain ou assise au bureau, on contracte ses fessiers, pour ne pas attendre que l’ascenseur se libère, on prend les escaliers.

 

Hop, canon sans effort.

Crédit Photo / Pinterest