Les 8 PHRASES les plus ABSURDES qu'un mec nous a sorties

Quand on dit qu'on « naît tous égaux », on a envie de mettre notre veto !

Sans vouloir se la jouer féministe, il faut quand même dire que nos Zozos, parfois, ils nous en sortent des bonnes hein…

Que ce soit notre mec, notre père ou notre coiffeur, il faut dire qu'on s'est ramassé quelques pépites de ces messieurs !

1. L'approche ringarde

Qui n'a jamais essuyé un « ton père est un voleur… il a volé toutes les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux » tenté dans un bar, par un mec à la veste en cuir dix fois trop grande et à la chaînette en or autour du cou ? Pas vous ? Veinardes ! Parce que déjà, c'est ringard, et puis c'est… nan en fait c’est juste TELLEMENT ringard qu'on n'a même pas envie d'écouter la suite !

 

2. L'excuse bidon

Notre mec n'est pas rentré de la nuit, alors qu'il allait « juste boire un verre » avec ses deux meilleurs potes. Sauf qu'il a répondu à aucun de nos appels et se ramène comme une fleur, bourré comme un lama péruvien, à 3h12 du matin. Pour sa défense ? « J'avais plus de batterie et après on a voulu rentrer à 23h puis notre chauffeur de taxi s'est perdu alors on a fait un détour et puis après sa femme a accouché alors on a dû attendre qu'il appelle un remplaçant »… No comment, pauvre truffe imbibée.

 

3. La déclaration inavouée

Au début de la relation avec Zozo, on n'osait pas trop lui dire qu'on l'aimait. Mais hors de question de lui dire en premier !! Mais ce gros nigaud, il ne voulait pas le dire en premier non plus – mais ça, on l'a su qu'après ! On a simplement eu droit à un « ouais si tu veux, on peut aller en week-end tous les deux ». Alors qu'il en crevait d'envie, de ce week-end rien qu'avec nous (ça aussi, on ne l'a su qu'après) !

 

4. Le râteau mal géré

On a enfin eu le cran d'aller aborder ce beau mâle au fond du bar – après deux ou trois Cosmo, on l'avoue. Sauf que quand on a tenté l'approche, on a eu pour toute réponse : « désolé par contre j'ai une copine et je l'aime, je suis vraiment bien avec elle ». Mouais, et ta copine, entre les deux blondes et la rousse aux gros seins que tu as galoché il y a cinq minutes, c'est laquelle exactement ?

 

5. Le rencard déguisé

Quand ce mec nous a abordé au bureau, on pensait qu'il voulait nous demander notre agrafeuse ou nous emprunter une dosette de café. Mais en fait, on a juste compris qu'il essayait de nous inviter à boire un verre hors du bureau mais qu'il ne voulait pas que ça passe pour une invitation. Ça a donné un genre de : « j'ai un rendez-vous client après-demain et on m'a dit que tu étais la meilleure pour cela, tu pourrais m'aider à le préparer genre autour d'un café après le boulot ? ». On n'a jamais fait un seul rendez-vous client de notre vie…

 

6. La feinte de la belle-mère

Votre mec, il est bizarre depuis plusieurs jours… Vous savez qu'il y a un truc qui cloche et impossible de lui faire cracher le morceau. Et quand, un dimanche midi, il vous dit qu'il vous amène déjeuner dehors, juste comme ça, parce qu'il vous aime et que c'est dimanche, vous êtes donc toute contente. Mais quand vous reconnaissez la route, vous déchantez : oh le bougre, il vous a eu, c'est chez sa mère qu'il vous conduit. Il vous connaît trop bien…

 

7. Le mensonge grillé

Votre mec, il est très absent en ce moment et il s'enferme souvent dans son bureau, à l'appart'. Impossible de le déranger et impossible de savoir ce qu'il se passe. Et quand vous lui demandez pour la énième fois et qu'il sent que vous vous inquiétez, il baragouine un truc insensé : « bah au boulot c'est bientôt le pot de départ de Machin et on lui prépare un truc de dingue mais c'est secret… bla bla bla ». Oui bon, il organise votre anniversaire surprise, quoi. Vous lisez en lui comme dans un menu japonais ouvert (c'est surtout que le Machin en question, il est parti il y a déjà deux mois).

 

8. La rupture improvisée

On sortait avec ce mec depuis quelques semaines et tout se passait plutôt bien. Enfin, de notre côté. Mais il avait l'air de s'impliquer et il faisait même des projets pour nous deux ! Et puis un jour, il a été bizarre, froid et distant. Et puis le lendemain, il nous a dit que « c'est pas toi, c'est moi, mais je ne suis pas fait pour ça, en fait je ne suis pas fait pour tomber amoureux, mais tu es une fille GÉ-NIALE ! »… Et ma main dans ta face, elle va être géniale aussi ?! #GrosNazeConstipéDeL'engagement

 

AP

Crédit Photo / Pinterest