8 CHOSES qu'il FAUT absolument FAIRE à ses CHEVEUX

Vous aussi, vous maudissez votre collègue parce qu'elle a une crinière à faire complexer Gisele Bündchen ?

Et vous aussi, vous aimeriez avoir la tignasse brillante qui chante, comme Blake Lively ?

Les doigts dans le nez, on vous dit : il suffit juste d'intégrer ces quelques réflexes !

1. La coloration végétale

Fini les colorations chimiques à l'ammoniaque ! On passe au naturel : les végétaux, c'est l'avenir de votre tignasse de star ! Les poudres végétales débarquent en force : paprika, amla, indigo ou encore curcuma, ces racines et écorces promettent des colorations ultra naturelles. Sans ammoniaque ni aucune autre substance chimique, ces poudres naturelles sont une bonne alternative pour venir à bout des perturbateurs endocriniens ! Et au lieu d'agir sur la nature même du cheveu, en le pénétrant chimiquement, les colorations végétales gainent le cheveu et l'enveloppe. Une méthode douce mais un rendu de pro !

 

2. Le shampoing qui ne mousse pas

Psychologiquement, se laver c'est faire mousser. Et pourtant, on est loin du compte ! Même si on aime quand ça mousse, quand ça bulle, quand ça virevolte dans la douche, on agresse ses cheveux chéris ! Ce qui fait mousser, ce sont les tensio-actifs : mais ce sont aussi eux qui abîment la fibre, parce que trop agressifs. Et c'est là que sont arrivés : les shampoings sans sulfate ! Non, ils ne lavent pas moins bien sous prétexte qu'ils ne moussent pas. Ils sont même plus cléments avec notre cuir chevelu… Et inutile d'en mettre deux fois plus : leur forte concentration en actifs suffit, même dans une petite noisette.

 

3. L'huile d'amla

Huile de ricin, de jojoba, de pépin de raisin ou de germe de blé… On a de quoi s'y perdre ! Pas de panique : partez du principe que toute huile végétale est bénéfique pour votre crinière. Oui, même l'huile d'olive ! Le but, c'est que la fibre soit hydratée. Il y a simplement des huiles qui sont mieux ciblées pour la fibre capillaire : l'huile d'amla, c'est un peu la number one ! C'est une huile indienne, faite à base d'amla, fruit indien (sorte de groseille jaune). Ultra riche en vitamines A et C, elle est le Saint-Graal des cheveux : elle éradique les pellicules, prévient la chute des cheveux et nourrit en profondeur ! Bref, c'est l'huile qu'il nous faut pour ressusciter notre tignasse ! On l'utilise en bain d'huile avant son shampoing ou sur les pointes avant séchage !

 

4. L'assiette

Prendre soin de sa chevelure de sirène, ce n'est pas que se gratter la caboche avec des mixtures magiques ! Ça se gère aussi de l'intérieur, et ça se passe dans l'assiette. Certains aliments sont très bons pour embellir notre tignasse de star. Et on se rue surtout sur le cuivre et le zinc, qui sont deux nutriments qui favorisent l'assimilation de la kératine ! Alors on fait le plein d'omega 3 (fruits de mer, œuf, viande rouge) et de cuivre (blé, avoine, soja) mais aussi de vitamines : A, B5, B8, B12, C et E… Donc on ne lésine pas non plus sur les légumes et les fruits, les légumineuses et aussi les fruits secs !

 

5. La poudre de Shikakaï

Une bonne alternative aux produits alourdissant que nous utilisons sur notre pauvre tignasse, c'est le shampoing en poudre. Et non, pas le shampoing sec, mais bien le shampoing à faire soi-même. Et on mise sur une poudre en particulier : la poudre de Shikakaï ! Mélangez une dose de poudre pour trois doses d'eau et vous obtiendrez une pâte à appliquer en massages sur le cuir chevelu, puis à laisser poser une heure avant de rincer ! La poudre de Shikakaï, qui vient d'Inde, purifie le cuir chevelu, favorise la pousse des cheveux et éradique les pellicules ! Bref, LE shampoing naturel tout-en-un par excellence ! Le plus ? Pas besoin d'après-shampoing, le Shikakaï est déjà démêlant ! BINGO !

 

6. Le masque sans silicone

Les masques qui hydratent et qui domptent nos cheveux, oui. Les composés qui les alourdissent et les empoisonnent, nooon ! Et pourtant, certains soins que l'on applique à notre tignasse sont bourrés de silicones ! Alors oui, ils sont plutôt pratiques pour discipliner et démêler, mais simplement parce qu'ils étouffent et alourdissent la fibre capillaire… Le secret pour des cheveux naturellement beaux, ce sont les soins sans silicon! Parce que non, les silicones ne sont pas indispensables pour une crinière de star ! Au contraire, passés les premiers shampoings de sevrage, vos cheveux ils vont sautiller de joie !

 

7. Éradiquer le sucre

C'est bien de manger des pommes et des amandes toute la journée ! Mais ce qui est encore mieux pour notre crinière, c'est aussi d'arrêter le sucre ! C'est lui qui empêche la vitamine E de se fixer, or c'est cette vitamine E qui fait pousser notre crinière en pleine forme ! Alors pour des cheveux qui poussent vite et bien, on éradique son morceau de sucre de son thé, on oublie le soda au dîner et on CHASSE la tablette de Milka® de son placard à douceurs !

 

8. Limiter l'alcool

Ouille, on sait, ça fait mal… Et on compatit ! Mais l'alcool fait fuir le zinc de notre organisme, tout comme certaines vitamines (B et C). Résultat : on se retrouve avec une tignasse toute pourrie : fragilisée, terne et cassante. Alors pour limiter la loose, on y va mollo sur les verres de pinard et les mojitos… Mais rien ne nous empêche de siffler une petite coupette de temps en temps, hein… 

 

AP

Crédit Photo / Pinterest