GRAISSE autour du VENTRE : DANGER ?

La petite bouée, on la maudit assez comme ça ! Mais, plus que d'être peu glamour, serait-elle aussi dangereuse ??

Voilà de quoi nous motiver à la perdre une bonne fois pour toutes…

Plan d'attaque enclenché.

1. La « brioche », c'est quoi ?

Les quelques kilos que l'on se trimballe gracieusement autour du bide, ce sont eux les plus durs à éradiquer ! Mais pourquoooiiii ? Parce que la graisse de l'abdomen est divisée en deux familles : la graisse sous-cutanée et la graisse « viscérale ». Et cette graisse viscérale est celle qui se fourre tout autour du ventre et même jusqu'aux organes ! Autant dire un vrai rock à déloger !


2. Les dangers

Non pas que la graisse en générale soit notre amie, mais cette graisse viscérale est particulièrement vilaine ! Parce qu'en enrobant nos organes, elle augmente considérablement les risques de maladies cardio-vasculaires et le diabète de type 2. En gros, si l'on éradique pas cette bouée autour du bide, elle peut s'accentuer avec le temps et l'alimentation et encourager l'infarctus ! Sauve qui peu !

 

3. La cause

Eh oui, vous aussi vous pensiez que les burgers et les frites-mayo étaient seuls responsables de votre petite brioche ! Sauf qu'il y a plus de coupables qu'on ne le pense… Et notamment le sucre ! Oui, Madame, le sucre – contrairement à ce que l'on pensait savoir – se stocke autant voire PLUS que les graisses ! Et c'est ce sucre et ces mauvaises graisses qui entraînent notre organisme à stocker… Résultat : plus notre alimentation est détraquée, plus notre corps va garder ! Eh non, ce n'est pas dégressif, bien au contraire…

 

4. La contre-attaque

Pour limiter – ou mieux, éradiquer – cette brioche dont on se passerait bien, il y a quelques réflexes à avoir. Ou justement, à ne PLUS avoir ! On a beau le répéter, n'empêche que le grignotage est le meilleur ami des mauvaises graisses et du sucre diabolique : exit les bonbons, les sodas et les gâteaux industriels ! On fait aussi l'impasse sur les plats préparés, qui sont bourrés de sucres et de sels cachés !

 

5. Les aliments à bannir

Certains aliments participent au gonflement du ventre ! Eh oui, l'air est un ennemi aussi réel que la graisse… Il est donc important d'identifier et de limiter les aliments qui favorisent la rétention d'eau et la fermentation : on y va donc mollo sur les crudités mais aussi les légumes de la famille du chou (brocolis, chou-fleur, chou rouge) et les boissons gazeuses.

 

6. Le bon sport

Pour dire adieu à la méchante bouée qui s'est installée sur notre abdomen – et qui ne se fait pas déloger si facilement – on peut pas couper à l'activité physique. Eh oui, on voit l'horreur sur votre visage, mais il n'y a pas de secret : le sport a une action brûle-graisses dont seul lui a le secret. Mais inutile de se jeter corps et âme dans du sport, il faut simplement cibler. Les abdos, c'est bien, mais si vous voulez tuer cette brioche efficacement, l'idéal c'est le cardio ! Et la bonne nouvelle, c'est que ce n'est pas la durée qui compte, mais l'intensité ! Le secret ? Entrecouper vos séances de cardio intenses avec des phases de récupération plus légères vous fera perdre du ventre plus vite !

 

AP

 

Crédit Photo / Pinterest