CUISSES plus FINES : 5 EXERCICES de PACHA

Traduction : vous voulez mincir des cuisses, mais vous êtes comme nous, un poil feignante (on a bon ?).

Du coup, on a potassé, épluché, fouillé de fond en comble, et on a trouvé… les exos les plus fastoches pour venir à bout de ses petits capitons !

1. On fait le culbuto !

Vous vous rappelez peut-être (ou pas, parce que bon, vous étiez probablement toute petite), de ce merveilleux jouet baptisé le « culbuto » qui se balançait d’avant en arrière sans jamais tomber ? Eh bah, on va faire tout pareil à la maison !

Le bon mouvement : on se met debout, les jambes bien écartées (il faut que les pieds dépassent les épaules !), et les pointes des pieds vers l’extérieur. Et hop, on fléchit alternativement chaque genou : droite-gauche, droite-gauche, droite-gauche… bref, z’avez compris !

A faire devant Netflix pour se motiver !

2. On se met assise !

Oui, partout et tout le temps ! Bon, il y a une petite feinte, quand même : le but est de s’asseoir… sans siège !

On vous explique : en fait, on va faire « la chaise » nous-même, en se collant dos contre un mur. On descend les fesses, dos bien plaqué contre le mur, jusqu’à se retrouver comme en position assise… On tient 30 petites secondes avant de remonter et de recommencer. Fastoche !

3. On danse !

Mais attention, pas n’importe quelle danse ! De façon générale, bouger son corps permet de mincir, ça c’est pas franchement une nouveauté, mais la petite astuce en plus… c’est qu’il faut se mettre au flamenco ! Une danse ultra rapide qui permet de bouger les jambes très très vite, et donc forcément de vous sculpter des gambettes fuselées en moins de deux !

4. Sans bouger du bureau !

Et sans même que vos collègues s’aperçoivent de quelque chose…

Démonstration : on se cale bien au fond de son siège, le dos bien droit. Hop, on soulève juste ses pieds du sol sur quelques centimètres, on tient une dizaine de secondes, et on relâche. Balèze, pas vrai ?

5. Pas vu, pas pris !

Toujours assise à votre siège au bureau, vous pouvez alterner avec un autre exercice encore plus fastoche que le précédent…

Le bon mouvement : cette fois, on se cale plutôt vers l’avant du fauteuil, et on fait du lever de jambes en alternance. Une deux, une deux, une deux…  

 

Aurélie Poumailloux

Cédit photo / Pinterest