CHEVEUX : j'ARRÊTE ces MAUVAISES HABITUDES qui les ruinent !

Oui, on le sait, vos cheveux chéris c'est un peu votre trésor à vous.

Vous les chouchoutez, vous les câlinez, vous leur parlez gentiment pour qu'ils poussent bien comme des grands.


Sauf que, sans le vouloir, vous faites du mal à votre crinière adorée !

Alors on arrête ces mauvais gestes qui nous ruinent la tête.

1. Trop de chaleur tue la chaleur

Eh oui, et on sait que vous le savez ! Sauf que, vous n'y avez jusqu'à présent pas vraiment prêté attention… Et on est désolées de vous apprendre que non, cela ne s'applique pas QU'aux autres ! La chaleur abîme le cheveu et c'est irrémédiable.

Alors l'abus de chaleur n'est pas pour arranger votre belle crinière : entre les douches brûlantes, le sèche-cheveux, le fer à lisser ou le fer à boucler, avouez que vous leur laissez peu de répit ! On se mouille les cheveux à l'eau tiède mais on rince son shampoing et son soin à l'eau froide. On limite le sèche-cheveux et on pense à utiliser un spray thermo-protecteur avant d'utiliser son fer à lisser. Et il vous le (re)vaudront bien !

2. Maltraiter ses cheveux mouillés

Ahhhh les cheveux mouillés : on a cette étrange tendance à penser qu'une fois humides, nos cheveux sont invincibles… Et pourtant, c'est tout l'inverse ! Ils n'en sont que plus fragiles. Alors quand on les attache une fois mouillés, quand on part se coucher une fois mouillés ou PIRE quand on les LISSE une fois mouillés, c'est comme si on les tuait à petit feu.

On évite de les attacher quand ils sont mouillés : cela fragilise la fibre capillaire et les rend ENCORE plus cassants. Et pour celles qui ont la foi d'aller dormir avec les cheveux humides, on dit STOOOP : le frottement avec la taie d'oreiller va les casser et en plus, vous serez envahie de frisottis ! Et quant au fer à lisser sur cheveux mouillés… on a mal pour vos jolis cheveux rien qu'en y pensant. Pitié, on arrête ce massacre capillaire !

3. La serviette-éponge-de-la-loose

C'est un peu notre combat de tous les jours : la serviette éponge sur cheveux ! On a toutes l'habitude de s'essorer les cheveux dedans, en sortant de la douche. Jusqu'ici, à la limite, on veut bien. Sauf qu'on arrive jamais à s'en tenir à des petits tapotements : on finit par frotter vigoureusement notre chevelure de déesse avec. ALERTE faux-pas !

Ce n'est pas en frottant fort que les cheveux vont sécher plus vite ! Et au contraire, cela va les casser et favoriser la chute… Le mieux, c'est de les essorer GEN-TI-MENT dans un vieux t-shirt : moins agressif, il respectera mieux la fibre et limitera la casse !

4. Les produits inadaptés

Parce que oui, on SAIT que vous avez une vieille bouteille de shampoing que vous utilisez de temps en temps, parce que vous l'aviez oubliée au fond de votre placard et que vous ne voulez pas jeter une bouteille pleine. MALHEUR ! Quoi de pire pour vos cheveux qu'un produit périmé ? S'il ne vous fait pas tomber les cheveux (et vous aurez déjà de la chance), il ne les traitera pas non plus ! Et c'est donc comme si vous les laissiez à l'abandon…

Et quand ils ne sont pas périmés, le tout c'est aussi de choisir les plus adaptés à la nature de nos cheveux ! Si vous avez les cheveux secs, il vous faudra des soins réparateurs et nourrissants, contrairement à si vos cheveux sont plutôt à tendance grasse. Bref, vous l'aurez compris, le choix des produits est primordial pour la bonne santé de votre crinière adorée !

5. La brosse démoniaque

La brosse, c'est aussi un long et laborieux combat : essentielle pour que vos cheveux respirent sereinement, on a quand même tendance à en faire n'importe quoi ! Premier réflexe : on les brosse une fois lavés… Échec ! Les cheveux humides sont plus fragiles ! Il faut absolument les brosser avant le shampoing.

Autre erreur quand il s'agit de se démêler les cheveux : on les brosse de haut en bas, des racines vers les pointes. Et là, vous nous faites vraiment mal, parce que ce geste ne fait que déplacer les nœuds et DONC les empirer… Il faut absolument les brosser de bas en haut ! Et non, on ne vous dit pas de les crêper : on commence par brosser les pointes, puis on remonte un peu plus haut pour démêler au fur et à mesure sa crinière. On finit par les racines, une fois que le reste de la mèche est sans danger !

 

Voilà de quoi VRAIMENT les chouchouter, vos cheveux chéris ! 

AP

 

Crédit Photo / Pinterest