8 GALÈRES qui donnent ENVIE de nous BUTER

Il y a des jours comme ça… où on voudrait ne jamais s’être levée et avoir passé la journée enfouie sous la couette.

Seulement, voilà, il faut quand même se lever et assumer la tête haute et le regard fier, ces petites looses qui s’enchaînent les unes après les autres comme un cycle infernal sans fin.

Ça va sûrement vous rappeler des choses…

1. Plus de dentifrice !

Hop, sitôt levée, sitôt envie de vous carapater. La faute à ce tube de dentifrice entièrement vide, que vous avez oublié de racheter. Un chewing-gum à la menthe ?

2. CRAC !

Ça, c’était le bruit qu’a fait votre tasse fétiche en se fracassant par terre… Oui, celle avec les petits chats noirs. Maintenant vous êtes quasi en deuil, et sûre que vous allez passer une très, mais alors très très très mauvaise journée.

3. Splash !

Forcément, vous avez dû changer de tasse, et forcément, vous avez renversé le café. Et forcément, vous n’avez plus une seule dosette en rab’. Vous commencez à vous demander si votre voisine du dessus, celle qui se plaint toujours du bruit quand vous ramenez 3 potes à la maison, n’est pas en train de s’amuser avec une poupée vaudou à votre effigie…

4. Allez zou, on file au métro

Vu que c’est VOTRE journée, la spéciale « coucou je suis ton amie la poisse et je vais t’accompagner toooooute la journée », vous tombez pile au moment où un problème est annoncé sur votre ligne (des feuilles mortes ? Un peu de pluie ? Une nuée de pigeons ? De toute façon, vous ne le saurez jamais). Qui dit métro au ralenti, dit foule compacte entassée comme du bétail (vous hésitez d’ailleurs à faire « meuh » aux connards derrières qui poussent et vous collent leurs aisselles puantes juste sous le nez.

5. ENFIN vous arrivez au boulot

Presque un havre de paix après la bataille que vous venez de vivre dans les transports… Oui, s’il n’y avait pas votre collègue Gégé qui vous accueille avec sa réflexion bien indigeste : « bah alors, le réveil n’a pas sonné ce matin ? ». C’est ça…

6. Cool, la pause midi !

Vous vous ruez dans l’ascenseur… où vous vous retrouvez coincée avec deux gros machos qui rigolent comme des bœufs après une blague bien grasse et douteuse concernant les femmes.

7. Allez, tout n'est pas perdu...

Vous pouvez encore vous consoler avec une part de brownie tout chocolat, celui qui est super bon à la boulange, vous l'avez bien mérité hein ! Sauf que... oui, la boulange est "exceptionnement fermée pour raisons personnelles".

8. Retour sous la pluie

Vous voyez avec bonheur poindre la fin de cette journée de cauchemar, et vous n’attendez qu’une chose : vous glisser sous un plaid bien moelleux avec une tasse de chocolat chaud.

Sauf qu’il se met à pleuvoir à verse juste au moment où vous posez le pied dehors, et que vous n’avez pas de parapluie.

Ah putain enfin des coquillettes au jambon !

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest