SEXY à GOGO : 8 POSTURES qui vous rendent PLUS CANON

On entend encore notre Maman nous rabâcher de nous « tenir droite » et de « lever la tête ».

Et on l'a assez maudit pour ça, qu'on se le dise !

Sauf qu'en fait notre Mamounette chérie, elle n'avait quand même pas spécialement tort…

Bah oui, une posture, ça vous change une gonzesse !

1. Les épaules qui descendent

Quand on nous dit de bomber le torse, eh bien c'est FAUX ! Si on met en avant sa poitrine, euh comment dire qu'on va avoir l'air d'une aguicheuse empotée… On s'en fout de vos boobs (si boobs il y a…), ils sont bien là où ils sont, laissez-les tranquilles ! Pour avoir une jolie démarche, on baisse les épaules ! Et oui c'est CA le secret : si on descend les épaules, on n'a pas d'autre choix que de se redresser (oui, le corps humain est bien fait) ! Vous avez déjà vu Gigi Hadid avec la tête rentrée dans les épaules, vous ?!

 

2. Les jambes qui croisent

Oui évidemment qu'on parle d'une posture assise… Parce que si vous croisez les jambes debout dans le bus, on pourrait simplement croire que vous avez une envie pressante, donc rien de bien canon là-dedans. Mais une fois assise au restau, au bureau ou à l'apéro, eh bien on croise les jambes. Mais on arrête de les croiser sur la pointe des pieds « pour faire genre mes cuisses sont moins grosses » ! Déjà parce que ça fout des crampes et de deux parce que c'est NORMAL que les jambes s'étalent quand on s'assoit ! On ne va pas en plus s'excuser de respirer, si ?!

 

3. Les bras qui boudent

Quand on est au comptoir de notre bar fétiche et que – comme tous les vendredis soirs – on papote avec le barman trop beau sur qui on louche depuis le big bang, on ne sait jamais comment se tenir pour ne pas paraître ni trop poupoule ni trop avachie comme une barrique ! La solution, c'est de bouder des bras : comme si on faisait la tronche mais sans faire la tronche ! Et si on s'appuie sur le comptoir en posant sa tête dans sa main, ça peut nous donner un côté boudeur mais mignon. Ou alors un air de chieuse qui s'ennuie… Donc à tester avec modération hein…

 

4. La tête qui danse

On arrête de vouloir doucement balancer sa caboche pour rendre on ne sait pas trop quel effet… Parce qu'à part avoir l'air d'une potiche qui gloussotte, ça ne rendra pas grand-chose ! Alors on laisse tomber et on laisse danser sa petite tête, comme si elle faisait sa vie toute seule dans son coin. Dit comme ça, ça peut paraître un poil bizarre mais on ne vous dit pas non plus de secouer votre caboche dans tous les sens ! Arrêtez juste de vous crisper pour un oui ou pour un non, votre cou il est fait pour bouger.

 

5. Les fesses qui frétillent

NON, l'idée n'est pas de twerker en marchant ! Quand on dit que vos fesses doivent frétiller, on veut simplement dire qu'elles doivent être toniques, dynamiques. On ne marche pas les fesses en bas des genoux mais on ne se cambre pas non plus de la mort pour avoir le derrière au milieu du dos… Nos fesses, elles restent là où elles sont parce que c'est là qu'elles doivent être. Ni plus, ni moins !

 

6. Les pieds qui plantent

La démarche les pointes de pied en avant, ce n'est même pas une option ! Hors de question de traîner les pieds, c'est l'anti-glamour assuré… Oui, on sait que vous savez marcher. N'empêche qu'on sait aussi que parfois, en fin de journée ou les mauvais jours, on marche comme on peut. Et pourtant, on ne lâche rien : la démarche canon c'est les talons dans le sol et la pointe des pieds. Vous ne vous mettez pas du rouge à lèvres AVANT d'enlever le capuchon ?? Eh bien c'est exactement pareil.

 

7. Les genoux qui flanchent

Nous aussi, on a longtemps cru que la jolie démarche, c'était une démarche où les jambes ne se touchaient pas (Ô grand jamais, malheureuse!) et que ça nous donnait un air cool. Eh bien en fait, c'est tout l'inverse ! Déjà, parce que chacune sa morphologie et qu'on ne peut pas aller contre. Et ensuite, parce qu'on s'est rendu compte qu'on avait l'air sévèrement bête à forcer l'écart de nos jambes en marchant, un peu comme si on s'était fait une déchirure des cuisses en descendant de cheval… Pour une démarche naturelle, les genoux se frottent à chaque pas. Bah oui, comme ça, ça nous assure de marcher droit. Regardez Kate Moss marcher, vous verrez bien qu'elle ne fait pas de poney !

 

8. Les yeux qui tuent

Et pas littéralement, ça serait dommage… Mais il faut que nos yeux, ils mitraillent tout ce qui leur passe devant. Parce que oui on baisse les épaules pour une allure d'enfer, mais on lève aussi la tête. Un regard qui louche sur le sol, c'est loin d'être très glamour… Par contre, de jolis yeux qui regardent droit devant et ne loupent rien de ce qui s'y passe, ça en jette ! Alors on nous dégage cette frimousse et vite fait ! 

 

AP

 

Crédit Photo / Pinterest