VIE à DEUX : ce que les HOMMES DÉTESTENT

Oui, il y a certains petits trucs qui font sortir Charmant de ses gonds, voire le mettent hyper mal à l’aise.

C’est qu’il a ses petites manies, le bougre !

Et il déteste tout particulièrement ça…

1. Être surpris dans la salle de bain

C’est bien simple, vous avez fait une croix sur les irruptions à la volée dans la salle de bain pour récupérer votre mascara, au risque de vous retrouver face à un mâle furibard et boudeur pour toute la soirée.

2. Manger à heure fixe, trop fixe

Oui, votre estomac est réglé comme une petite horloge, et quand il est midi tout pile, bah vous criez famine. Sauf que Monsieur Barbu, lui, il veut de la spon-ta-néi-té ! Oui, jusque dans l’heure du repas… Allez, on grignote en douce des Schoko-bons® pour tenir le coup ?

3. Ne pas pouvoir « ne rien dire »

A croire que c’est toujours au moment le plus crucial de votre série addictive que l’Homme a impérativement besoin de vous raconter sa journée dans le moindre détail. Bon, en fait, comme en général c’est assez dur de lui tirer les vers du nez, allez, pour cette fois on veut bien faire un petit effort !

4. Décider qui va finir la bouteille de pinard

Parce que bon, entre vous, c’est à qui choisira la meilleure bouteille pour vos apéros du vendredi soir, et que forcément le samedi, chacun lorgne du coin de l’oeil le niveau de la bouteille qu’il faut bien terminer… (avec modération !)

5. Se les geler la fenêtre ouverte

Oui, vous avez un peu tendance à vouloir vivre la fenêtre grande ouverte, histoire de bien faire rentrer toutes les particules de pollution dans votre intérieur.

Comme vous avez prévu le coup, vous avez au préalable enfilé votre panoplie de grande marmotte des neiges, pull en maille et chaussettes doudounes, mais l’homme, lui, n’a rien vu venir et forcément, il râle parce qu’il se les gèle.

6. Quand on pique dans son assiette au resto

Bon, en même temps, comme on a horreur que lui aussi, il fasse ça (t’avise pas de toucher à mes frites !), on peut comprendre que ça l’agace légèrement.

Mais euh, vous vouliez juste goûter…  

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest