SÉDUCTION : l’ATTITUDE qui change TOUT !

Bon, qu’on soit bien claire : si vous êtes fait pour finir avec ce monsieur, ça se fera. Alors pour séduire, ne suivez pas la liste des bonnes attitudes à avoir pour être parfaite…

Suivez le guide de l’imparfaite, de celle qui s’en tamponne le coquillard et qui séduit par la force des choses.

Observation.

1. Le rien à foutre

Vous avez rencart avec lui et avez une passion pour les pâtes bolo’ ? Rien à foutre, commandez cette gigantesque assiette et gavez-vous avec bonheur.

Oui vous avez la face rougit de sauce tomate et aspirez vos spaghetti… Bah, si c’est le bon, il trouvera ça mignon et fera de même ! Si c’est un gros con, vous n’aurez pas perdu votre temps et aurez au moins pris un bon repas.

2. Le côté tactile

Ah ouais il faut lui toucher le bras pour lui signifier que vous êtes intéressée, et puis tortiller vos cheveux pour lui dire que vous l’adorez, et caresser votre bouche pour lui dire que vous voulez coucher…

Nan mais sauf que vous le côté tactile, c’est pas votre truc. Ça vous rappelle votre cousine Thérèse, beaucoup trop friendly avec tout le monde qui vous fait des accolades à tout bout de champ et vous met très mal à l’aise…

Alors, gardez vos mains dans vos poches et ne vous forcez pas ! Au moins il se dira que vous n’êtes pas de ces potiches qui ont toutes cette attitude bizarre de se tortiller de rire en se touchant les cheveux… #PsychoSexoDesMagazines

3. L’attitude sédui-kiffante

Se pencher en avant, rouler des yeux, rire aux éclats… Rah, ça vous file la nausée rien que d’y penser ! Normal, imaginez un peu l’air que ça doit donner : je me penche d’avant en arrière, je clignote des yeux de façon intense et mystérieuse, je ris à gorge déployée en balançant la tête en arrière…

Oui on est d’accord : il ne manque plus que de battre des mains et vous ressemblez à une otarie atteinte de troubles du comportement.

Alors on se tient juste droite, on rit s’il est drôle et on ne se colle pas à deux centimètres de son visage pour lui faire sentir son haleine bièreuse.

Ah tiens, une personne normale ? Ça change, c’est sympa !

4. Le SMS de trois jours

Rendez-vous sympa, garçon sympa, physique sympa… Oui vous le reverrez bien parce que c’était chouette, et que les trucs chouettes, ça n’arrive pas souvent.

« Attendez trois jours avant de lui envoyer un SMS, cela entretiendra le désir et il pensera que vous êtes inaccessible… Un vrai challenge pour l’homme. »

Bah ouais bah non bordel ! Vous n’êtes pas inaccessible. Carrément l’inverse même ! Hyper over accessible pour lui !

Alors c’est bon, à bas les clichées de séduction qui foirent tout le temps. Envoyez-lui un SMS de grande personne à grande personne : « Bonjour, rendez-vous sympa, on se refait ça quand tu veux ! »

Pas de réponse ? Eh bien vous n’aurez pas perdu trois jours à attendre devant votre téléphone et vos copines qui vous disent « Naaaaaaan, donne le téléphone, tu lui enverras rien ! »

5. Le rendez-vous parfait

Se prendre la tête pour que le rendez-vous, le lieu, la météo et la conjoncture politique soient parfaits est strictement voué à l’échec.

Ce n’est pas parce que vous êtes face à la tour Eiffel en train de siroter une coupe de Veuve Clicquot avec un soleil couchant qui vous caresse la trogne que ce sera davantage l’homme de vote vie.

Un café dans un PMU est bien moins cher et bien plus drôle. Et si le courant passe, il passera partout.

 

Notre credo ? Less si more !

 

LP. 

Crédit Photo / Pinterest