MINCEUR : en MODIFIANT ces TROIS POINTS, vous perdez du POIDS sans vous en rendre compte !

 Parfois, il suffit de trois fois rien pour enfin se délester de ses petits kilos superflus, et sans même entamer de RÉGIME !

Et le le vrai secret minceur, c’était tout simplement de modifier légèrement ses petites habitudes ?

Démonstration !

1. On se rue sur CES aliments

C’est quoi notre plus gros problème dans la vie ? (bon, à part de dégoter enfin un mec bien, s’entend). C’est qu’à la moindre contrariété (un lacet défait, une collègue qui a acheté le même top Mango que nous…), on a tendance à se jeter sur toute barre chocolatée se trouvant à notre portée (bon, OK, elle était dans le distributeur au départ, mais il était sous nos yeux à la pause café !).

Résultat : on grignote, on grignote, on grignote (oui, tout le temps !) et on prend du poids.

Alors que si on prenait juste l’habitude de consommer certains aliments qui aident à réguler la glycémie (et donc nous évitent le pic de manque de sucre !), on serait tranquilles !

Les bons aliments : patates douces, noix, amandes, lentilles, pois chiches, boulgour, quinoa, pain aux céréales, baguette tradition… tous ces bons aliments sont nos amis (#bff) pour la vie !

A mettre dans son chariot de courses en priorité, pour en bourrer ses placards.

2. On mange quand on a faim

Si on attend la pause dej de ses collègues qui mangent sur le coup de 13h30-14h (ils ont sûrement boulotté 3 croissants avant d’arriver), on risque surtout de tellement faire patienter son estomac qu’il va nous réclamer un énorme burger pour compenser ! (oui, c’est notre estomac qui dirige, on ne fait qu’obéir à ses ordres sinon il pourrait devenir très méchant).

Alors que, si on reste attentive aux premiers signes de la faim, on va se caler un déjeuner bien équilibré et ultra sain, parce qu’on n’aura pas envie de se jeter sur des frites bien grasses !

Idem si on a envie d’un petit goûter vers la fin de l’aprem : pourquoi s’obstiner à attendre jusqu’au soir pour se faire une gigantesque plâtrée de pâtes, alors qu’il suffit de croquer un bon morceau de chocolat noir et savourer un fromage blanc pour se sentir mieux ?

3. On fait les courses en ligne

De toute façon, la virée au supermarché, c’est toujours pareil : on était parties acheter un paquet de pâtes et un filet de poisson, et on se retrouve (on ne sait trop comment, c’est le grand mystère des supermarchés) à errer dans le rayon confiseries et petits gâteaux. Forcément, comment voulez-vous qu’on résiste ?

Plus question de se faire avoir ! On se met aux courses en ligne, et on maîtrise totalement ses achats de A (comme Amandes) à Z (comme Zeste de citron).

Du coup, ça nous oblige à chercher des idées de menu équilibré pour la semaine, et après on peut remplir son panier en ligne sans se presser, en misant sur les fruits et légumes frais.  

 

 

Aurélie Poumailloux

Crédit photo / Pinterest