ASTUCES pour NE RIEN FAIRE sans s’ENNUYER !

En plein rush de boulot, on rêve souvent de ne rien faire de nos journées mais une fois que cela arrive, on se fait parfois vachement suer.

Après avoir replier huit fois nos culottes et mangé dix-sept carrés de chocolat, on regarde le plafond et on a hâte que le boulot revienne…

Pour remédier à ce fléau, voici comment ne rien faire correctement !

 

 

1. Apprendre à s’extasier

Il faut s’extasier d’un rien pour que la longue journée semble peuplée de merveilleuses petites choses : « Oh ! Le riz dans mon bol ressemble à un nuage ! », «  Mais je n’avais pas vu cette petite tache sur le mur dis donc ! On dirait un cœur ! », « Oh la la, qu’elles sont confortables ces chaussettes ! » Nan ça paraît con mais on finit par arriver à se convaincre…

2. Segmenter sa journée en tranche

Pour ne pas que le temps semble long, il faut segmenter sa journée en tranche de dix minutes. Dix minutes pour arroser les plantes, dix minutes pour nettoyer le lavabo, dix minutes pour lire quelques pages d’un bouquin, dix minutes pour sortir les poubelles (si en trainant bien des pieds on y arrive) et hop ! Il est déjà l’heure du film !

 

 

3. S’ennuyer pour mieux se relever

Pour profiter de sa glande royale, il faut se faire suer. Lisez des trucs chiants, barbants, lourds et indigestes : un petit quart d’heure par-ci par-là et le reste de la journée semblera être un don des Dieux.

4. Observer l’électro-ménager

Avez-vous déjà vu ce que faisait votre nourriture quand elle explosait dans le micro-onde ? Eh bien c’est un sacré spectacle (vous voyez le premier point sur l’extase commence à fonctionner). Alors observez vos aliments se modifier sous vos yeux, ça vide la tête, ce n’est pas fatiguant et complètement inutile : une parfaite occupation pour ne rien glander correctement.

 

 

5. Oublier tout

On fait exprès d’oublier : « Oh non flûte ! Je dois aller chercher une fourchette ! Mince alors, le poivre ! » Un repas de vingt minutes durera ainsi une bonne heure. En plus, c’est bon pour la digestion. Une pierre deux coups ! Vous commencez à être une warrior.

6. Commentez tout

Pour ne pas s’ennuyer, on parle tout haut. Ca donne de l’importance à ce que l’on fait et ça tient compagnie : « Tiens, tu as besoin d’eau toi, je vais t’arroser » (parler aux plantes est tout à fait recommandé…), « Dis donc dis donc, c’est qu’il se fait tard ! Je vais descendre les poubelles avant qu’il ne fasse nuit. » Vous aurez l’impression de passer pour une folle dans un premier temps, mais vous y habituerez tout à fait au bout des quelques heures.

 

Bonne glande de professionnelle !

 

LP. 

Crédit Photo / Pinterest