Ces ERREURS qui vous ont fait du BIEN

Ôtez ces vilains remords qui embrument votre cerveau… Ils vous rongent et vous font ruminer des soirs entiers… Ne les regrettez pas, il y a du bon à en tirer !


La preuve.

 

 

 

 

 

1. Etre sortie avec un looser

Il était moche, il était salaud, il vous a menti, il était abruti… Vous ressassez ces mots dans votre tête en vous disant : mais bon sang de bois, pourquoi j’ai perdu mon temps avec un tel crétin ?

Stop ! Si crétin il y a eu, crétin il n’y aura plus. On a toutes notre lot de gros boulets à trainer, et c’est tant mieux. Il nous rappelle quel type éviter. Grâce à nos gros boulets, on sait ce que l’on veut ou non, on gagne en maturité, on s’est sortie d’une relation pourrie, bref, on a beaucoup appris sur la vie.

2. Avoir dépensé tous ses sous

Vous avez craqué, vous avez tout claqué dans une virée shopping et regrettez amèrement. Pas de panique, vous avez un peu abusé, certes. Mais bon, vous vous êtes fait plaisir ? Voyez cette petite folie comme un écart joyeux que vous ne ferez plus. Serrez-vous la ceinture pour la fin du mois et regardez vos jolies chaussures ! Vous aurez vécu une journée façon dandy, c’est jubilatoire.

 

 

 

 

 

3. Avoir pris un job à la vas-vite

Vous cherchiez du boulot et avez sauté sur la première proposition venue. Résultat ? Vous détestez, l’ambiance est morbide et vous cravachez comme une perdue pour un salaire de misère. C’est moche, certes, mais vous n’êtes pas coincée là à vie ! Vous savez à présent ce que vous ne voulez surtout pas faire et pouvez ajouter des critères plus sélectifs à vos recherches. Ca fait grandir.

4. N’avoir pas écouté les conseils

Tout le monde vous a dit : « Ne pars pas deux mois en voyage alors que tes partiels approchent. », « Ne sors pas avec ce type, c’est un mauvais… », « Ne tente pas le blond, ça ne t’ira pas du tout ! » et ils avaient raison… Mais vous l’avez fait, parce que c’est ce que vous vouliez. Ne le regrettez pas, vous avez suivi vos envies et n’avez pas de frustration. Votre vie vous appartient !

 

 

 

 

 

5. Avoir faire confiance trop vite

Vous avez été trop gentille, avez cru que cette amie était une belle personne, et puis vous êtes plantée. Elle ne vous voulez pas du bien, était cinglée et vous a pris pour un jambon. Ne vous flagellez pas ! Dans l’affaire, c’est vous la bonne personne. Vous donnerez un peu moins facilement votre confiance et aurez des amitiés vraiment solides à l’avenir.

6. Vous avez couché trop vite

Vous regrettez d’avoir couché avec ce type car en fait, il ne voulait que ça… Ca fait mal, c’est un gros salaud mais détendez-vous… Vous aussi avez pris du bon temps - enfin peut-être moyennement s’il était aussi mauvais au lit que dans la vie -, vous êtes sentie libre et avez lâché prise. Rien de grave en soi, votre corps vous appartient toujours !

Crédit Photo : Pinterest