Etes-vous de la GÉNÉRATION MSN ?

Les jeunes d’aujourd’hui ne connaîtront pas notre bon vieux MSN, une révolution du web qui a rythmé nos amitiés, nos amours, bref, qui a marqué notre vie…

Explications.

 

 

 

 

 

1. Le langage SMS

Eh oui bande de petits ignares, croyez-vous que vos fautes d’orthographe n’ont pas étaient dictées par les anciens ? Bien sûr que si ! Ça y allait sur les « Dem1 tu fé koi ? » et les « LOL PTDR » !

 

 

 

 

 

2. Le portable

Avoir le Nokia 3410 avec bijoux de portable était ce que la coque iPhone licorne est à notre mobile. On le posait à côté de notre clavier, et on envoyait aux copines les textos que ce salaud de Henry nous envoyait.

 

 

 

 

 

3. L’art de la séduction

On se déconnectait et se reconnectait pour que le type qui nous plaisait voie bien que l’on est LA !

 

 

 

 

 

4. L’art du pseudonyme

Oh Balzac ou George Sand peuvent bien aller se rhabiller ! Nous, on avait une maîtrise en l’art du pseudonyme : Brin_de_paquerette_solitaire°(+++)°. Ouais ouais.

 

 

 

 

 

5. La déprime MSN

Lucas s’est connecté. Il est connecté… Il est toujours connecté… deux heures plus tard. Han le salaud il s’est déconnecté et il ne m’a pas parlé !

 

 

 

 

 

6. La parole libre

On préférait MSN car on pouvait davantage développer nos sentiments si intenses et importants… Sur nos portables, le nombre de caractères était limité. Le nombre de textos aussi d’ailleurs.

 

 

 

 

 

7. Les wizz blagues

Rah les bonnes batailles de wizz pour faire péter un plomb aux copains… C’était le bon temps !

 

 

 

 

 

8. La webcam

iPhone est un petit joueur avec son FaceTime ! Nous on avait la webcam et on se regardait en train de taper sur nos claviers (bien sûr, on s’était maquillée avant) et quand on était en pyjama, on mettait un post-it sur la caméra pour prétendre qu’elle avait un bug.

 

 

 

 

 

9. La rupture MSN

On a souvent rompu sur MSN parce qu’on s’était engueulés sur une phrase mal comprise. Comme avec nos SMS quoi.

 

 

 

 

 

10. La conversation groupée

Quand Lucas venait discutait avec nous, on créait une conversation groupée avec toutes les copines pour retraduire tout ce qu’il disait et le décortiquer à fond. « Salu sa va comen ? » était bien plus profond qu’on ne le croit…

Crédit Photo : Pinterest