Quand le CUL fait débat

Ah notre popotin, toute une histoire ! Trop gros, trop petit, trop plat… Il ne plaît jamais, dérange, complexe…

On apprend à le rendre beau !

 

 

 

 

1. La taille

On ne sait pas pourquoi, mais on voit la taille des fesses comme un critère ultime de beauté ! Le problème, c’est que vous ne prenez jamais en compte votre taille à vous, la forme de votre silhouette, la largeur de vos épaules, bref, VOTRE morphologie ! Imaginez une toute petite brindille avec le popotin de Beyoncé ? Ou une femme pulpeuse avec les fesses de Kate Moss… On est d’accord, ça ne collerait pas !

Il faut donc cesser de se regarder le derrière et penser « global ». Tout est une question d’harmonie entre ce que vous portez en haut et en bas : vous trouverez l’équilibre, c’est sûr !

 

 

 

 

2. La forme

Grand débat au bureau sur LA forme parfaite de fesses. Pas un zozo ne s’est mis d’accord ! Il y a celui qui aime les fesses rondes et charnues, celui qui aime les fesses androgynes, celui qui déteste les fesses musclées et celui qui les adore !

Du coup, on s’est dit qu’on allait juste continuer de marcher une bonne demi-heure par jour, histoire d’avoir le popotin un tout petit peu ferme, mais pas trop !

 

 

 

 

3. La texture

Ah la cellulite… Grande bataille pour nous toutes qui ne supportons pas un brin d’irrégularité sur notre fessier. Sauf que si toutes les femmes ont de la cellulite, c’est peut-être qu’elle est naturelle ? Gabarit mince ou rond, chacun à sa cellulite !

On peut peut-être se détendre un peu sur la peau d’orange et penser plutôt à mettre en valeur son popotin ? Crème qui sent bon et hydrate, gommage qui rend la peau douce, autobronzant qui sculpte ? Ajoutez du bonus, plutôt que de tenter de le tailler à la truelle !

 

 

 

 

4. L’importance

Et si vous le lâchiez un peu votre popotin ? Si on se disait qu’après tout, ce n’est qu’une paire de fesses parmi tant d’autres et que même si on n’en est pas fan, on peut les oublier et s’aimer comme on est ?

Il suffit de décider une bonne fois pour toute que l’on est jolie, que l’on a du charme et que note corps est tout à fait acceptable comme il est ! Mince alors, on va arrêter de se faire reluquer le derrière avec jugement comme si c’était une peluche à câliner ou un morceau de jambon à manger !

 

 

 

 

5. La to do list

1. Se regarder de haut en bas et voir que nos fesses s’accordent avec notre morphologie.

2. Trouver les bons basiques qui mettent en avant notre silhouette (et n’essaient pas de la faire ressembler à un 36 !).

3. Chouchouter son popotin avec amour pour cesser de le voir comme un ennemi.

4. Décider de vivre avec et de l’oublier un peu.

5. Cesser de le vouloir en plastique façon Barbie toute lisse.

Crédit Photo : Pinterest

par