L’art de la TO DO LIST rend HEUREUSE !

On vous ennuie continuellement avec le fait de faire des listes mais c’est parce qu’en faisant des listes, on se sent vraiment bien !

En plus, ça ne coûte rien de plus qu’un petit carnet et un stylo.

Listons, listons en cœur !

 

 

 

1. La liste bienveillante

Faire des listes, c’est rassurant. Elle nous donne l’impression que l’on contrôle notre vie, et que l’on contrôle notre cerveau !

 Non, nous ne rentrerons pas le soir on nous exclamant : « Eh mer**, j’ai encore oublié de poster la lettre pour les assurances. »

2. La liste soutient

Avoir sa petite liste dans la poche de son manteau, dans un calepin trainant dans le fond de son sac ou sur un post-it de son bureau permet de nous soutenir dans les (trop) longues journées que nous endurons.

Ces listes pensent parfois pour nous – là où il ne faut pas encombrer son cerveau – et nous disent ce que l’on doit faire et à quel moment.

On se fabrique un petit coach (mais comme on n’a pas les tunes d’en avoir un vrai, on se le fait en papier) qui manage notre journée et nous débarrasse du bordel qui se trouve dans notre tête.

 

 

 

3. La liste amie

Quand vous êtes dans une période de mou, dans une phase de petite déprime ou de gros chagrin, la liste vient en aide telle une bonne amie rassurante. Vous pouvez coucher sur le papier ce qui ne va pas, ce qui vous peine, ce qui vous met en colère… Et le fait de voir toutes ces pensées couchées là, devant vous, fait que ça va déjà mieux.

Ecrire, ça libère.

4. La liste motrice

La to do list est avant tout une liste pour « faire ». On se pose un petit quart d’heure pour écrire sa liste dans l’ordre des priorités, on réalise ces tâches tout au long de la journée, et une fois que c’est fait, on raye. Et le moment de la rayure sur la to do list est absolument divin.

Il vous donne l’impression, de rayure en rayure, d’avancer de façon constructive dans la journée.

 

 

 

5. Lister les listes

Il y a différents types de listes, là pour chaque moment de la vie. La liste « pour/contre », celle que l’on fait quand on hésite : on met d’un côté les points positifs et de l’autres les points négatifs. Une liste qui nous aide à y voir plus clair.

La liste des tâches à faire : ménage, courses, médecin qui organise les tâches de la vie courante et les sort de notre cerveau : pas besoin de s’embrumer avec ça, il n’y a qu’à regarder la liste !

La liste du bonheur : celle qu’on écrit pour se faire du bien, pour se rappeler que l’on est en vie, pour s’arrêter deux minutes dans ce monde de fous et poser son regard sur les vraies jolies choses. Une liste qui nous rappelle l’essentiel.

La liste de l’avenir : sur celle-là, on inscrit les grands projets, les grandes envies, les rêves que l’on veut accomplir dans la vie. C’est notre carnet de route qui nous guide et que l’on regarde parfois avec une mélancolie souriante.

La liste sombre : c’est celle des mauvais jours, des moments difficiles, celle qui nous fait dire tout ce qui nous passe par la tête parce que l’on a besoin de vider son trop plein de chagrin, de haine ou de colère.

 

Les listes sont nos amies ! 

Crédit Photo : Pinterest