L’AMOUR IMPOSSIBLE : le VRAI GRAND AMOUR ? (ou comment faire durer l’amour déjà croqué)

Vous avez remarqué comme un amour impossible est exaltant, tordant, et passionnant ? Et n’avez-vous pas déjà eu cette sensation étrange d’amenuisement de l’amour lorsqu’enfin, vous pouvez y goûter ? « HAN Zozo est trop beau, je ne l’aurais jamais ! » puis « Bon euh oui,  c’est sympa avec lui… Enfin tu sais il n’est pas si génial… »

Fichtre. Comment faire pour que l’amour reste fort, même après l’avoir croqué ?

 

1. Calmer son fantasme

Lorsque l’on convoite un Charmant, on se prend à monter de toute pièce des rêves fous et (un peu) impossibles. Non sincèrement… Croyez-vous vraiment qu’il va venir avec un cheval blanc vous chercher dans votre appartement (ça ne rentrerait pas un bourrin dans l’ascenseur !) Et pensez-vous vraiment que votre premier baiser sera accompagné d’un air de Barry White alors qu’il vous fredonnera que vous êtes la femme de sa vie ? (Vous savez bien que vous allez le draguer après trois pintes dans le pif).

Un conseil : lorsque vous tombez sous le charme d’un joli zozo, calmez un peu vos envies folles de contes de fées. Bien sûr qu’il faut rêver, mais il ne faut pas créer un personnage fictif. Ce n’est pas en un bonjour que vous pouvez deviner qu’il cuisine à merveille, porte des caleçons mignons avec des têtes de rennes et adore manger indien !

 

2. Faites de la normalité un mythe

Bon OK, on y va un peu fort. Zozo, une fois conquis, ne va pas se transformer en Hercule. Mais mais mais… Vous pouvez entretenir la flammèche en maintenant les étoiles que vous aviez dans les yeux au début. Pour cela, il ne faut pas tomber dans les travers classiques : reproche, énervement, manque d’effort et croyance que tout est acquis. Dites-vous que rien n’est acquis, que zozo peut changer, que zozo grandit à vos côtés et revêtira mille facettes… On fait attention à ne pas devenir une mégère aigrie et blasée en gros !

 

3. Le jeu de l’amour

Prenez l’amour comme un jeu à durée indéterminée… Il y a des manches, des doutes, des coups de bluff et des moments de grâce ultime… Il faut sans cesse se tenir en alerte, ne jamais se dire que la partie est gagnée…

Vous pourrez ainsi vivre un amour plein de folie et de rebondissements, et non plus une colocation sympathique avec un être qui jadis, vous avez fait vibrer…

Pour cela, rien de mieux que miser sur l’imprévu. Cela dans les moindres détails. Invitez-le à boire un verre en bas de chez vous, juste comme ça ; organisez un super repas de fête alors que rien ne s’y prête ; envoyez-lui un texto crapuleux qui lui fera des frissons toute la journée jusqu’au moment de vous retrouver… Il faut que vous avanciez avec le sentiment que le bien plus précieux à entretenir est votre amour.

 

4. Il n’était que fantasme

Bon, et puis il y a la possibilité que l’amant tant fantasmé ne vous corresponde absolument pas. Le prince Charmant s’est transformé, dans la vie réelle, en Shrek et vous ne savez plus comment vous dépêtrer de ce bourbier. Autant vous dire que l’auto-conviction ne sert à rien ! « Mais si je l’aime, c’est juste que c’est normal, c’est la routine… »

Non, s’il ne vous fait plus aucun effet, il va falloir le lourder le Shrek. Ne vous inquiétez pas, il a son pote l’âne qui lui remontera le moral. De votre côté, ne choisissez pas le confort de la routine et de l’habitude sous peine de ne jamais rencontrer le vrai et beau grand amour !

Le prince charmant ne court pas les rues, c’est bien normal. On a le droit de s’être trompée de zozo ! Ne baissez pas les bras et laissez-vous le temps de rencontrer chaussette à votre pied…

 

Crédit Photo : Pinterest