TENDANCE : j’ai testé les franges

Cette saison on retrouve les franges partout. Vestes, sacs, boots, ça frangeouille de partout ! Pour éviter le total look Pocahontas, on y va mollo ! 

 

 

 

 

 

 

8h21. Quelle joie de s’habiller quand on a qu’un seul but : montrer à tout le monde notre super trouvaille. Les boots à franges. J’en vois partout, mais les miennes ont quelque chose de particulier : une petite bride qui donne un côté équestre à mon pied. THE classe internationale.

9h33. Je prends le métro comme un cowboy qui voudrait conquérir le Far West. Dans ma précipitation la plus totale, je m’aperçois A) qu’il pleut B) je ne les ai pas imperméabilisés C) elles sont toutes trempées et les franges qui paraissaient si jolies ressemblent à des spaghettis ramollis.

 

 

 

 

 

 

 

11h24. J’ai le bout de mes chaussettes trempé. Je n’arrive pas à me concentrer au boulot. C’est tellement inconfortable. Et mes superbes franges ont fait comme mes cheveux : elles frisottent.

12h49. Je me dirige vers la cafèt' accompagnée d’un couinement de chaussette humide. Je regrette de ne pas avoir acheté le blouson à franges : au moins j’aurais pu le laisser sur ma chaise.

18h41.  Elles sont SÈCHES ! Je peux à nouveau me la péter! Je repars faire deux trois courses le talon claquant et l’allure de gangster.

 

 

 

 

 

 

19h11. Dès l’entrée du magasin, j’ai vu que la vendeuse n’arrêtait pas de scruter mes pieds. Elle est peut être fétichiste ? Ou jalouse-t-elle mes boots ? Elle vient vers moi pour me demander où j'ai eu ces beautés (ouf, le côté fétichiste commençait à me faire flipper). Flattée, je lui indique une mauvaise adresse.

20h38. Je rentre chez moi pleine de cloques au pied, mais fière de mon succès. Je savais que j’avais bien fait de les acheter ces petites merveilles.

Verdict ? Cette saison est une saison à franges. Je les adopte définitivement !

Crédit photo:https://fr.pinterest.com/pin/347551296221513604/