On a retrouvé les ODEURS de votre ENFANCE

Vous voyez ces odeurs qui vous font subitement tout arrêter pour tenter d’attraper un souvenir impalpable ? Aussitôt senti, aussitôt disparu, et une vague de douce nostalgie vous envahit…

Pour retrouver ces petits moments de plaisir, on est allé chercher les odeurs de l’enfance. S’en faire un petit shot tous les jours, c’est bon pour le moral !

 

 

 

1. La colle

Respirer un tube de colle Uhu ou mieux, un pot de colle Cléopâtre, vous fera immédiatement retomber entre les gommettes et les chouquettes…  Bon, on y va mollo, car on s’est rendu compte de la haute teneur en produits chimiques…

2. L’herbe fraiche

Les matins de printemps où vous sortiez avec votre petite veste neuve, lorsqu’il faisait encore un peu froid, mais que le soleil vous réchauffait doucement… Vous passiez dans le gazon et l’herbe se collait, humide, sur vos sandalettes… Faites une promenade en campagne le dimanche matin, et tous vos soucis s’évaporeront.

3. La crème Nivea

Cette grosse boîte bleue trônait dans la salle de bain de votre mère, votre grand-mère et toutes vos tantes… Ne serait-ce pas le moment de perpétuer la tradition et d’avoir la vôtre ? Parfaite pour hydrater le cuir, les mains, et même la pointe des cheveux, cette crème vous fera voyager dans votre enfance à tout moment de la journée.

4. L’odeur de garage

Eh oui, le temps des premières booms où vous passiez l’après-midi à préparer la déco et installer les bouteilles de soda. Chaque fois que vous entrez dans un parking, vous vous souvenez des folles années d’insouciance. Alors on n’hésite pas à rester trois secondes de plus dans le garage, prétextant qu’on regarde la voiture neuve, pour se souvenir des temps insouciants et en prendre de la graine !

 

 

 

5. L’odeur de la pluie après l’orage

Vous vous souvenez de ces après-midis d’hiver ou vous étiez obligée de prendre le goûter à l’intérieur, car un gros orage tombait. Et quelle joie de pouvoir enfin ressortir quand il était fini ! Le bitume sentait « le mouillé » et il faisait frais… Après chaque pluie, attendait avec impatience l’odeur du sol humide… Vous verrez la pluie avec beaucoup moins de morosité.

6. L’homéoplasmine

Ah l’odeur du tube magique qui finit toujours par se vider de tous côtés, car il est percé. Elle nous rappelle la tendresse de nos parents qui soignaient nos mini bobos, et on se sentait bien, car cajolée. Maintenant, vous êtes grande, alors vous n’allez pas demander à votre mère de vous soigner, mais pourquoi ne pas avoir toujours un tube sur soi pour hydrater vos lèvres, soigner un bouton ou un nez rougi par le froid ? Réconfort assuré.

7. L’odeur de votre grand-mère

Ou tout du moins de votre référent dans votre famille. Tata, amie de vos parents, mamie ou maman, il y a une personne dont vous adoriez l’odeur. Il est peut-être temps de lui demander son parfum, et d’en mettre un petit peu sur un mouchoir ou sur votre écharpe. S’en faire un petit shot de temps en temps vous permettra de déconnecter de la réalité et de méditer quelques instants. 

Crédit photo : Pinterest