SEXE : j’ai couché avec une TORTUE NINJA

Bah quoi ? Le sexe avec les humanoïdes on en a eu un peu marre. Alors cette semaine on s’est dit qu’on allait draguer tous nos héros d’enfance…

 

Perso, la Tortue Ninja musclée est quand même pas mal non ? On est allé l’apprivoiser…

 

 

 

 

 

Il était tard, c’était un samedi soir, et pas envie de rentrer à la maison. On s’était coltiné une tripotée de lourdauds au bar du coin, et on avait envie de tirer un trait radical sur la gente masculine. Alors, je décidais d’aller trainer dans les quartiers déserts de la ville... Là où les bouches d’égout semblent animées… Dans l’espoir de tomber sur… Une TORTUE NINJA !

J’avais préalablement acheté une grosse pizza histoire de les appâter et je me posais sur un banc, pas loin d’une bouche d’égout… J’entamais une part tranquillement… Puis deux… Quand tout à coup : » Hey, tu pourrais partager grande goulue ! » Je sursaute, laisse tomber ma part de pizza sur mon t-shirt et aperçois deux petits yeux sertis d’un bandana bleu entourés d’une grosse tête verte…  Leonardo ! Ma Tortue Ninja préférée !

Ragaillardie, je m’approche de lui et vois qu’il lorgne méchamment sur mon t-shirt couvert de pizza. Ça a l’air de l’exciter… Je lui fais les yeux doux et lui demande s’il m’invite dans sa tanière. Il me laisse passer. On se cogne pour s’insérer dans la bouche d’égout et l’odeur me donne la nausée…

 [SAUT_PAGE]

 

 

 

 

 

Arrivée dans sa tanière, j’ai un peu l’impression d’être arrivée dans un squat d’ados : pizzas entamées, boites empilées, gadgets d’arts martiaux… Bref, je fais mine de trouver ça cool, attrape son sabre (non, réellement son sabre, c’est son arme de combat) et lui dis d’un air mi-amusé, mi-coquin : « Alors, qu’est-ce que tu peux me faire avec ça ? »

Ah bah, ni une, ni deux, le Leornardo attrape son gros couteau et « tchouic tchouic tchouic » me découpe ma robe en petits morceaux. En culotte je me retrouve, face à une Tortue Ninja… Je me dis qu’après tout, elles, les Tortues Ninja, elles sont toujours à poil en fait. Donc que ça ne doit pas trop le bouleverser…

Détrompez-vous, zozo l’asticot n’a pas attendu longtemps avant d’enlever le reste…  Nous entamons une partie de galipettes-courbettes endiablées quand tout à coup, alors que je le retourne sur le dos pour grimper sur Monsieur (ou Madame ?) la Tortue, il se met à crier « NAAANNNN pas sur le dos !!! » je le regarde les yeux écarquillés et comprends vite ma bêtise… Le voilà agitant ses quatre pattes en tout sens, retourné sur le dos sans pouvoir se relever. Je mets toutes mes forces pour le retourner, me déplace une vertèbre et raye tout mon vernis à cause de la carapace, mais parviens enfin à le remettre sur pattes.

 [SAUT_PAGE]

 

 

 

 

 

Fatigués, on part finir la pizza quand tout à coup, je marche sur un truc visqueux : « AAAAhhh un RAT ! » Gros coup de pied dans le bordel et sauts de gazelle digne (si si, l’air d’une gazelle digne je vous dis). Là, Leonardo change de couleur et hurle : « ARRÊTE c’est papa ! »

Nom d’une pipe. Je l’avais oublié celui-là. Je viens donc de me griller avec beau papa et d’humilier une Tortue Ninja. La prochaine fois, je réviserai mes dessins animés avant de coucher !

 

 

Crédit Photo : Pinterest