Je HAIS ma SŒUR (ou mon frère) !

Vous avez beau avoir grandi, il y a toujours des agacements qui sont restés avec votre sœur ou votre frère. Pas méchants, mais si irritants que vous avez envie de lui sauter dessus et de lui shampooiner la tête comme quand vous aviez 10 ans !

 

 

 

 

 

1. Elle est plus belle que vous

Oui c’est comme ça, y a pas photo, votre sœur (ou frère) dégage un truc, un je ne sais quoi qui lui donne une présence de folie, et vous, on vous dit juste que vous êtes « mimi » !

2. Vos grands-parents le préfèrent

Vous le sentez depuis que vous êtes née que c’est lui le préféré ! On a souvent été revêche avec vous tandis que lui pouvez faire toutes les bêtises du monde et ça faisait toujours marrer… En plus, une fois, au moment où lui avait le bac et vous le brevet, vous avez surpris vos grands-parents donner un petit billet de plus parce que « Quand même mon grand, le bac c’est autre chose ! » Et quand vous avez eu votre bac, tout le monde s’en foutait parce que le grand avait eu sa licence.

 [SAUT_PAGE]

 

 

 

 

 

3. Vous vous tapez les mauvaises taches

Votre cher double se débrouille toujours pour vous laisser les mauvaises nouvelles à annoncer, les appels aux grands-parents à passer ou les dîners lourds à organiser… Mais comment fait-il pour que ce soit TOUJOURS vous qui vous retrouviez dans ces mêmes plans foireux depuis des années !

4. Il a toujours eu de plus beaux cadeaux que vous

À Noël, c’est toujours pareil. Votre frère ou sœur a un truc mortel et vous, vous avez le truc un peu drôle, un peu moche, un peu pratique, mais jamais ce super bijou ou ce vase design magnifique…

 [SAUT_PAGE]

 

 

 

 

 

5. Sa vie est stable

La vie de votre soeurette, ou frero, est stable. Pas genre stable chiante, mais plutôt stable la classe. Petite copine du tonnerre, appartement magnifique, épicier bio de quartier pas cher et nouvelle cafetière multifonctions. Vous, c’est échec sentimental sur échec sentimental,  appartement qui ressemble à une grotte de fille déprimée qui ne lave pas son linge et café soluble, car vous n’avez pas eu le temps de passer chez Darty…

6. Son compagnon est mieux que le votre

Pas pour vous bien sûr, non vous vous l’aimez votre petit déjanté. Mais pour toute la famille autour… Entre les deux gendres, il n’y a pas photo ! C’est le sien que l’on préfère. Il est poli, il est serviable, il en fait des tonnes… Raaaaaah ! Mais il doit être mou comme un chamallow au lit. NA !

 [SAUT_PAGE]

 

 

 

 

 

7. Injustice

Petite, vous vous étiez fait gronder alors que c’était elle qui avait cassé le vase de Tante Suzanne. Aujourd’hui quand vous en reparlez pour réparer l’injustice, tout le monde rit, mais ne vous croit pas vraiment… « C’est elle qui l’a cassé, C’EST ELLE ! » Tout doux… On vous croit nous.

 

Allez, avouez, dans le fond, vous ne pouvez pas vous en passer...

 

Léa Philippe

Crédit Photos : Pinterest