Histoire sans lendemain : comment s'y prendre ?

Nous sommes au XXIème siècle : désormais une femme a le droit de coucher le premier soir (et un seul et unique soir) avec un homme sans qu’on la traite de « fille facile ». Il en reste pas moins que pour que tout se passe au mieux, il faut faire preuve d’un tout petit peu de bon sens.

On vous rappelle donc le B A BA :

La protection avant tout

Bon, vous allez encore dire qu’on enfonce des portes ouvertes, mais on ne se lassera pas de le rappeler : histoire sans lendemain ok… mais si justement vous ne voulez pas de "suites", pensez bien à éviter tout risque de tomber enceinte en utilisant une contraception adaptée. Et bien sûr, toujours utiliser un préservatif pour éviter toute transmission de MST.

 

Pas besoin de parler de soi

Vous avez décidé de passer la nuit avec un type que vous venez tout juste de rencontrer et vous savez déjà que l’histoire s’en tiendra là. Il n’y a donc nul besoin de lui raconter des choses intimes liées à votre passé ou des anecdotes cocasses de quand vous étiez plus jeunes. Il s’en moque royalement : ce n’est pas votre ami ni votre copain… juste un charmant inconnu avec lequel vous allez passer un moment agréable sous la couette.

 

Le choix de la cible

Tout d’abord, quitte à passer une nuit juste « physique » sans plus d’engagement, veillez à choisir quelqu’un qui vous plaise. N’abaissez pas vos standards juste parce que vous êtes trop pompette ! Et bien sûr, vous avez toujours le droit de changer d’avis à la dernière minute si, une fois arrivée chez lui, vous ne le sentez plus. Dernière mise en garde : assurez-vous qu’il n’ait pas de copine avant de faire quelque chose dont vous pourriez vous repentir.

 

Le choix du lieu

« On va chez toi ou chez moi ? ». Il y a différentes écoles de pensée à ce sujet… De notre côté, on aurait tendance à dire qu’il vaut mieux passer la nuit chez lui : on ne sait jamais... Imaginez que vous soyez tombées sur un psychopathe, il vaut mieux éviter de lui faire savoir où vous habitez. D’autres filles vous diront au contraire qu’elles préfèrent faire ça dans un environnement qu’elles connaissent bien comme leur propre chambre… sans compter que cela leur permet de se réveiller dans leur propre lit – ce qui est tout bénef'.

 

Un minium de respect

Ok, vous savez que ce ne sera pas sérieux et que vous ne vous reverrez plus… Ce n’est pas une raison pour être désagréable après que tout est terminé. Si vous restez dormir sur place, par exemple, essayez de ne pas traîner trop longtemps le lendemain matin si vous voyez que lui est pressé de partir au boulot : simplifiez-lui la vie. A l’inverse, si c’est lui qui dort chez vous, ayez l’amabilité de lui proposer au moins un café au moment du réveil : il n’est pas impossible qu’il refuse, mais au moins vous aure été polie !

 

Pas d’oubli

Si vous avez passé la nuit chez quelqu’un, ce n’est pas le moment de partir en laissant des effets personnels. A qui ça n’est jamais arrivé d’oublier une boucle d’oreille chez un homme ? C'est pas grave quand c’est votre copain ou un sex friend que vous voyez régulièrement… mais ça devient compliqué de recontacter quelqu’un que vous n’avez vu qu’un soir – d’autant plus qu’il n’est pa dit que vous ayez son numéro. Alors, avant de partir, vérifiez bien de ne rien avoir oublié !

 

Distance… sans fermer trop de portes

D’ailleurs : faut-il laisser ou pas son numéro ? Tout le monde a son avis sur la question : nous aurions tendance à dire que si ça c’est bien passé, ça peut être sympa de garder contact… Mais il ne faut pas non plus se faire trop d’illusions. Certes, il y a plein d’histoires qui ont commencé par une simple nuit de passion.. mais il n'en reste pas moins qu’une forte proportion de gens s’en tient à cette seule et unique nuit. Alors à vous de voir si vous avez envie de découvrir quelque chose de plus à propos de ce mystérieux inconnu..

Crédit photo : pinterest