Elles pratiquent le topless ou pas : elles vous expliquent pourquoi

Le soleil a fait son grand retour et les vacances approchent rapidement. Vous avez du mal à choisir votre maillot de bain ? Alors pourquoi ne pas se laisser tenter par le topless. Nous avons rencontré Véronique et Ludivine. L'une est une adepte, l'autre ne supporte pas ça. Voici leur opinions afin de vous aider à choisir si vous montrez les nénés cet été ! 

 

 

 

 

1 - "Les marques c'est vilain"

Véronique a 42 ans, vit à Marseille et pratique le topless depuis plus de 7 ans : "Au départ j'avais un peu peur de me dévoiler sur la plage ou le bord de la piscine. Puis j'ai vu pas mal de femmes le faire et je me suis dit que je devais essayer. De base, je déteste les marques de maillot de bain sur le haut du corps, je passais donc mon temps à défaire et refaire le nœud de mon top.

Puis, j'ai passé le cap. D'abord dans des endroits pas trop fréquentés pour voir ce que ça faisait puis, petit à petit je l'ai fait sur la plage. J'ai réalisé qu'au final personne ne vous regarde car tout le monde a déjà vu une paire de seins. Cependant, je mets de la crème solaire sur ma poitrine pour éviter de brûler à cet endroit qui est particulièrement douloureux.

Je me suis renseignée auprès de mon médecin et il m'a garanti que je n'avais pas plus de chance d'attraper un cancer du sein que n'importe quelle autre personne sur la plage. Certes le photovieillissement de la peau, l'apparition de taches brunes et le cancer de la peau sont des risques rééls.. mais ce n'est pas parce que je bronze sans top que je risque ce cancer : c'est simplement parce que, COMME TOUT LE MONDE, je m'expose au soleil !

 

 

 

 

 

2 - "La pudeur, quelque chose qui se perd" 

Ludivine, 28 ans, habite à Versailles et ne supporte pas le topless. "Je pense que c'est un manque de respect total pour les autres personnes qui sont sur la plage. Il y a des enfants qui n'ont pas besoin de voir pointer le bout des seins sur le sable. Ils auront bien le temps à l'adolescence de découvrir le corps des femmes.

Ce que je ne comprends pas c'est qu'il y a une tonne de plage pour les nudistes en France et qu'on puisse encore voir ce genre de comportement sur de plages publics me dépassent ! Je trouve ça complètement malsain ! 

On a beau dire ce qu'on veut, les seins sont une des parties du corps qui restent le plus cachées toute l'année : cela les rend plus sensibles au soleil et donc augmente les risques de cancers. D'autant plus que le sel irrite déjà bien assez la peau, ce n'est pas pour avoir le bout des tétons qui piquent !  

Si ces personnes ne peuvent pas s'empêcher de bronzer sans haut de maillot de bain, dans ce cas, elles peuvent se baigner dans des piscines privées". 

 

Crédit photo : Pinterest