Comment booster son cerveau en 6 astuces

Même sans penser à certaines maladies graves comme l’alzheimer, il est important de prendre soin de votre cerveau. Cette organe est capable de faire des choses absolument mirobolantes… et il serait trop dommage de ne pas lemettre à profit pour réaliser ce qui vous tient à cœur.
Lisez donc nos 6 conseils pour avoir un cerveau agile et en bonne santé :

Entraîner sa mémoire


Avoir un cerveau agile consiste, entre autres, dans le fait d’avoir une bonne mémoire. Si du temps qu’on était enfant, la maîtresse nous obligeait à apprendre des poèmes par cœur, voici qu’une fois adulte il faut trouve d’autres astuces pour booster tout ça. Vous pouvez par exemple vous entraîner en faisant exprès de laisser votre liste des courses chez vous : vous serez obligée de vous concentrer pour vous rappeler de tout ce que vous devez acheter !


Faire des petits jeux


Si les chiffres ne vous font pas peur, vous êtes probablement déjà une adepte du sudoku. Dans le cas contraire, c’est aux mots fléchés que va votre préférence. Peu importe ce que vous choisissez : ce qui compte est de prendre régulièrement le temps de remplir quelques grilles pour stimuler votre cerveau. Vous pouvez faire ça pendant que vous bronzer sur le balcon ou dans le métro.


Bien dormir


Eh oui ! C’est fondamental. En effet, pendant que vous vous reposez, votre cerveau est toujours en activité. Pendant le sommeil, il fait le tri entre les informations qu’il doit stocker et celles qu’il doit virer. De plus, une bonne nuit de sommeil vous permettra tout simplement d’arriver au travail en étant efficace à 100%.. alors que si vous faites des nuits blanches, votre cerveau ira au ralenti.


Bien manger


Vous vous êtes bien reposées : félicitations ! Pour continuer sur cette bonne lancée, ne passez pas à côté du petit déjeuner : c’est au cours de ce repas que vous remettez en marche tout votre corps après une longue période de repos… cerveau y compris ! Quant aux autres repas, pensez à toujours intégrer des noix ou des amandes et mangez régulièrement des poissons riches en omega3  comme le saumon.


Casser la routine


On a tous besoin de développer des automatismes : c’est grâce à ce type de réflexe que l’on peut par exemple conduire une voiture sans toujours se demander quelle pédale actionner ou quelle vitesse enclencher. Cependant, cela peut à la longue engourdir votre cerveau qui,  du coup, devient plus paresseux. La solution ? Casser la routine ! Cela commence par des trucs tout bêtes comme changer de chemin pour aller au boulot ou changer de main pour vous brosser les dents : votre cerveau sera ainsi obligé de travailler pour se débrouiller dans un cas de figure auquel il n’est pas habitué.


Télécharger certaines appli sur le smartphone


Idéalement, il faudrait éviter de passer des heures devant un écran (télévision, ordinateur) pour ne pas courir le risque d’endormir votre cerveau. Conscients de cela, des développeurs ont créé des appli dont la vocation est de booster votre agilité intellectuelle : Peak, Fit brains, Brain +…. Ce sera toujours mieux que passer des heures à regarder des clips sur youtube ou sur Facebook.


Faire du sport


Traditionnellement, on tend souvent à opposer activité physique et activité intellectuelle, l’une relevant des muscles et l’autre du cerveau. Pourtant les deux, loin de s’exclure, se complètent. En effet, pratiquer régulièrement du sport vous permettra d’évacuer du stress : or rien de pire que les tensions et les peurs pour empoisonner votre cerveau.

 

Crédit photo : pinterest